Pourquoi l’assurance vie devient-elle vraiment intéressante après 8 ans ?

Vous avez souscrit ou vous comptez souscrire un contrat d’assurance vie ? Savez-vous que ce placement financier présente de nombreux avantages, en particulier fiscaux, qui sont maximisés après 8 ans ?

Contrat d’assurance vie : l’importance de sa date d’ouverture

La durée de 8 ans permettant d’accéder à une fiscalité plus favorable est décomptée à partir de la date d’ouverture de votre
contrat d’assurance vie. Il vaut donc mieux pour vous l’ouvrir au plus vite, même si vous n’y versez d’abord que quelques euros.
Par exemple, vous versez 100 euros à l’ouverture de votre contrat d’assurance vie et 100 000 euros en année N+7. Toutes ces sommes bénéficieront de la fiscalité favorable dès l’année N+8 : les 100 euros versés il y a 8 ans, mais aussi les 100 000 euros versés plus récemment.

Contrat d’assurance vie : une fiscalité clémente après 8 ans

Si vous retirez de l’argent de votre assurance-vie après 8 ans, le montant racheté est exonéré d’impôt sur le revenu(1), à hauteur de 4600 euros de plus-value si vous êtes un contribuable seul et de 9200 euros si vous êtes en couple et soumis à imposition commune. Cet abattement s’applique à tous contrats d’assurance vie confondus. Les prélèvements sociaux au taux global de 15,5% restent dus.
Au-delà de ces montants, la taxation est limitée à l’impôt sur le revenu plus les prélèvements sociaux.
(1) En cas d’option pour la réintégration des gains au revenu global imposable. Le prélèvement libératoire de 7,5% s’applique dès le 1er euro de gains constatés, mais l’administration fiscale compense la non-application immédiate de l’abattement par un crédit d’impôt remboursant une part de ce prélèvement l’année suivante.

Contrat d’assurance vie : des abattements fiscaux annuels

L’abattement fiscal dont vous bénéficiez en cas de rachat soumis au barème progressif se reconstitue tous les ans. Vous pouvez ainsi profiter de cet avantage et retirer chaque année de vos contrats d’assurance vie de plus de 8 ans des sommes totalement exonérées d’impôt si vos gains sont inférieurs à ce montant et que vous avez opté pour la réintégration de vos revenus à l’imposition au barème progressif(1).
(1) Les prélèvements sociaux de 15,5% restent dus

Contrat d’assurance vie : un capital exonéré

Seuls les intérêts dégagés par votre contrat sont taxés, pas le capital (soit le cumul des versements), lequel est exonéré.
Quand vous retirez de l’argent de votre contrat d’assurance vie, les montants rachetés comportent une part de versements et une part d’intérêts réalisés au sein de votre adhésion.
La partie qui correspond aux intérêts est la seule à être taxée fiscalement, et seulement si elle dépasse les abattements de 4600 et 9200 euros (pour des contrats de plus de 8 ans avec option « intégration à l’impôt sur le revenu »).

Contrat d’assurance vie : la date butoir des 8 ans

Une fois que votre contrat d’assurance vie a atteint 8 ans, les versements anciens, mais aussi tous les versements nouveaux effectués après ces 8 ans, bénéficient de la fiscalité favorable.
Ce que vous versez à votre contrat en année N+9 par exemple, bénéficie immédiatement de la fiscalité optimale : exonération jusqu’à 4600 € par an si vous êtes un contribuable seul ou 9200 euros si vous êtes en couple et soumis à imposition commune, puis taxation à l’impôt sur le revenu au-delà(1).
(1) Les prélèvements sociaux de 15,5% restent dus, et le PL de 7,5% s’applique dès le 1er euro de gains.

Contrat d’assurance vie : un placement permettant de viser une meilleure rémunération que l’épargne à court terme

Vous pouvez donc utiliser votre assurance vie pour y faire fructifier votre épargne, qui en fonction des supports d’investissement choisis et de la conjoncture des marchés pourrait être mieux rémunérée que ce qui est proposé sur les comptes ou livrets bancaires classiques.
Placement de long terme par excellence, l’assurance vie peut être également un bon placement de court terme, particulièrement après… 8 ans mais cela dépend de votre situation personnelle !

Contrat d’assurance vie Aviva Epargne Plurielle

Parce qu’il n’est jamais trop tôt pour ouvrir un contrat d’assurance vie, découvrez Aviva Epargne Plurielle, une solution adaptée pour gérer votre patrimoine.

Demande de devis

Haut de page