Prévention contre les risques de noyade en piscine privée

C'est le premier jour des vacances et vos enfants ont déjà envie de se jeter à l'eau ? La sécrurité d'une piscine est importante, surtout avec des tout-petits. Chaque année, la noyade en piscine privée est la deuxième cause de décès accidentel chez les enfants de moins de 6 ans. Voici quelques règles simples à suivre pour éviter les accidents.

Que dit la loi ?

Depuis 2006, tout propriétaire de piscine privée enterrée ou semi-enterrée doit l'équiper d'un système de sécurité parmi les 4 dispositifs autorisés :

  • barrière de protection ;
  • couverture de sécurité ;
  • abris de piscine ;
  • alarme.

A retenir :

  • Choisissiez un matériel homologué et agréé (norme NF).
  • Les équipements proposés peuvent allier sécurité et esthétique !
  • Rien ne remplace la vigilance des parents.


Quels dispositifs de sécurité choisir ?

Les barrières de protection (NF P 90 306)

Souple ou rigide, la hauteur minimale doit être de 1,10 mètre. La distance entre le sol et le bas de la clôture doit être inférieure à 2,5 cm. La maille du filet ou grillage doit être inférieure à 5 x 5 mm. Le portillon d’accès doit être sécurisé, c’est à dire non manœuvrable par un enfant. Une haie, même dite défensive ne peut être considérée comme une protection valide.

Les couvertures de sécurité (NF P 90 308)

Bâche de sécurité ou couverture automatique, en recouvrant le plan d’eau, ces dispositifs empêchent l’immersion et supportent le poids d’un enfant. Les couvertures doivent être suffisamment rigides et les systèmes d’accroches solides. Les couvertures automatiques doivent être insubmersibles.

Les abris de piscines (NF P 90 309)

Les abris doivent être fermés (fermeture sécurisée) après utilisation de la piscine. Fixe ou télescopique, haut ou bas, cet abri emprisonne la piscine dans un espace clos. Seul un adulte doit pouvoir l’ouvrir.

Les alarmes de piscines (NF P 90 307)

L’alarme est un système de détection de chute et d’immersion ou système de détection de passage (avertissement du franchissement de l’enceinte). Important : une intervention rapide en cas de déclenchement est impérative, la présence d’un adulte à proximité est donc nécessaire.

Le plus important : gardez un œil sur vos enfants

Si la loi impose un dispositif de sécurité aux normes, rien ne remplace la vigilance des parents. N’oubliez pas qu’il suffit de 20 cm d’eau et de 3 minutes pour qu’un enfant en bas âge se noie. Des enfants à proximité d’une piscine nécessitent une surveillance continue, gardez l’œil ouvert.

Envie d’en savoir plus ?

Haut de page