Les avantages de l'assurance vie

L’assurance vie – à ne pas confondre avec l’assurance décès – permet de constituer une épargne en bénéficiant d’avantages maintenus malgré le durcissement fiscal. En cette rentrée, ce peut être le moment idéal pour investir.

Souplesse

Adolescent, adulte, senior, voire même nouveau né… chacun peut souscrire un contrat d’assurance vie multisupport, avec , entre autres avantages, l’absence de plafonnement des versements. Il s’agit d’un moyen idéal de bâtir une épargne destinée à financer des études, un achat immobilier ou encore à compenser une perte de revenus lors d’un départ à la retraite.

Fiscalité attractive

Les plus-values sont soit réintégrées dans le revenu imposable, soit soumises à un prélèvement forfaitaire libératoire dont le taux évolue en fonction de l’ancienneté du contrat. De 0 à 4 ans, il est de 35%. De 4 à 8 ans, il passe à 15% et tombe à 7,5% pour les assurances vie de plus de 8 ans avec un abattement très attractif de 9 200 € pour un couple (4 600 € pour une personne seule). Les prélèvements sociaux (15,5% du montant des plus-values) restent à acquitter quelle que soit la durée de détention

Disponibilité des fonds

Malgré les idées reçues, les sommes investies dans un contrat d’assurance vie (hors contrats de retraite) ne sont jamais bloquées. Vous pouvez effectuer des retraits partiels ou totaux quand vous le souhaitez. Important : en cas de besoin de liquidités, mieux vaut laisser un peu d’argent sur un contrat ancien que de le clôturer pour continuer à bénéficier de l’avantage fiscal.

Pilotage de la gestion financière

Avec un contrat d’assurance vie multisupport, aucune obligation. À vous de déterminer, avec l’aide de votre conseiller, le ou les supports disponibles sur lesquels vous désirez investir en fonction de vos objectifs et de vos besoins (supports orientés actions, obligations, fonds garanti…)(1). Et si vous changez d’avis en cours de vie du contrat, les arbitrages demeurent possibles à tout moment. Suggestion d’investissement ? « Sélection International 3 » multiplie les possibilités à travers 40 supports disponibles et des options financières comme la sécurisation des plus values sur un support garanti dès qu’un certain niveau de performance – que vous déterminez – est atteint.

Droits de succession

L’assurance vie s’avère enfin particulièrement favorable aux transmissions patrimoniales puisque chaque bénéficiaire désigné sur un contrat dispose d’un abattement de 152 000 €, l’exonérant ainsi de droits de succession dans la limite de cette somme.

(1) Pas de garantie en capital sur les supports en unités de compte. L’assureur ne s’engage que sur le nombre d’unités de compte et pas sur leur valeur. La valeur de ces unités de compte, qui reflète la valeur d’actifs sous-jacents, n’est pas garantie mais est sujette à des fluctuations à la hausse ou à la baisse dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers.

Découvrir l'assurance vie Aviva Epargne Plurielle

Haut de page