Quels sont les critères pour bien choisir une assurance habitation ?


Pour bien choisir votre assurance habitation, le premier critère à vérifier est la règle appliquée par l’assureur pour estimer et rembourser la valeur de vos biens mobiliers (vaisselle, électroménager, meubles, équipements…) en cas de sinistre.

Trois méthodes sont en effet possibles :

  • Le contrat d’assurance habitation prend en compte la vétusté des biens mobiliers en déduisant sur la valeur actuelle du bien, un coefficient de vétusté de 10 % par année. On considère en effet que votre bien, dès lors qu’il est utilisé, perd de sa valeur avec le temps. Vous serez donc indemnisé sur cette valeur d’usage.
  • Le contrat contient une garantie « valeur à neuf », grâce à laquelle vous serez indemnisé sur la valeur d’usage, majorée cette fois-ci, par un coefficient de vétusté fixé en moyenne à 25 % de la valeur d’origine du bien. Il restera ainsi une plus faible partie à votre charge. 
  • Votre contrat peut également prévoir une garantie « rééquipement à neuf » du mobilier. Dans ce cas, le montant de l’indemnisation permettra de rembourser les objets endommagés à l'identique ou de prendre en charge l'intégralité du coût de leur réparation.

Prenons pour exemple, un dégât des eaux qui vient endommager votre ordinateur acheté 4 ans plus tôt à 1 000 €. Si le coût actuel de votre ordinateur est de 650 €, vous serez indemnisé en :

  • Valeur d’usage 390 € (soit 650 - 40 %) 
  • Valeur à neuf 552,25€ (650 € - 15 % car 40 % - 25 % = 15 %)
  • Rééquipement à neuf à 650 €

Enfin, la vétusté dépend aussi de la nature des biens. On considère que certains biens se déprécient plus rapidement que d’autres.

Avant de signer votre contrat, mieux vaut donc estimer tous les biens de votre logement (directement à partir des factures d’achat si cela vous est possible). Attention aux biens de valeur comme les bijoux ou les meubles anciens dont l’estimation est parfois difficile. Dans ce cas, mieux vaut faire intervenir un expert qui réalisera une estimation précise.

Le deuxième critère à avoir en tête pour bien choisir votre assurance habitation est le montant de la franchise. Il s’agit du montant qui restera à votre charge si un sinistre garanti survient. Dans les exemples de remboursement cités plus haut, il faudra déduire le montant de votre franchise.

Enfin, soyez attentif aux risques couverts par l’assurance habitation. De manière générale, la Responsabilité Civile, les risques d’incendie, de dégât des eaux ou encore de neige, tempête et grêle sont couverts de base par la plupart des contrats. En fonction de vos besoins propres, vous devrez peut-être opter pour des garanties complémentaires comme la garantie relogement ou la prise en charge des frais d’expert. 

Pour ne rien oublier, prenez le temps de lister les risques auxquels vous pouvez être confronté et vérifiez s’ils sont pris en charge dans le contrat proposé.

Aviva vous propose des contrats modulables selon vos besoins en matière d'assurance habitation et de la configuration de votre logement (sous réserve d’acceptation du risque par Aviva Assurances).

Ces pages pourraient également vous intéresser

Découvrez nos assurances habitation

Vous vous posez d’autres questions ? Aviva y répond !

Contactez-nous

Déclarer un sinistre, contacter l’assistance, besoin d’un conseil…
Nous vous accompagnons dans toutes vos démarches.