Assurance Propriétaire non occupant

Protégez votre bien locatif

Demander un devis

Pourquoi souscrire une assurance Propriétaire non occupant ?

Vous êtes propriétaire d’un bien immobilier que vous destinez à la location mais est-il couvert lorsqu’il est inoccupé (entre deux locations par exemple) ? Et si votre logement était à l’origine d’un sinistre mettant en cause votre responsabilité de copropriétaire ? Enfin, si votre locataire n’est pas ou mal assuré, avez-vous pris soin de prendre des garanties ? Les risques sont nombreux lorsque l’on est propriétaire ! Il est donc essentiel de bien veiller à s’en protéger avec une assurance propriétaire non occupant. 

Une indemnisation en valeur à neuf

Votre bâtiment est indemnisé en valeur à neuf et sans limitation de vétusté en cas de sinistre garanti*

Une garantie contre la perte des loyers

Vous êtes garanti jusqu’à 24 mois contre la perte des loyers en cas de sinistre garanti rendant votre résidence inhabitable

Une assistance 24h/24

Nos équipes vous conseillent et vous accompagnent à tout moment en cas de sinistre  

Assurance Propriétaire non occupant : tout savoir sur vos garanties

Chez Aviva, nous savons à quel point vos biens locatifs sont importants pour vous ! C’est pourquoi nous vous proposons une offre spécialement conçue pour protéger votre bien, que vous soyez propriétaire ou copropriétaire et notamment pour couvrir votre Responsabilité Civile. Vous bénéficiez en plus d’une assistance et d’une protection juridique. Découvrez dans le détail les garanties de notre assurance habitation propriétaire non occupant.

Ce qui est garanti

  • Les dommages causés à votre bâtiment  en location qui peuvent résulter :
  • d’un incendie et de ses conséquences,
  • d’incidents électriques ou de la foudre,
  • d’une tempête, d’une chute de neige ou de grêle,
  • de catastrophes naturelles, 
  • de catastrophes technologiques,
  • de bris de glaces accidentels,
  • de détériorations immobilières en cas de vol, tentative de vol ou de vandalisme, 
  • de dégât des eaux et de gel, 
  • d’attentats ou d’actes de terrorisme.
  • Votre Responsabilité Civile
  • Une assistance 24h/24 lorsque votre bien locatif est sinistré
  • La Défense Pénale et le Recours Suite à Accident

 

Voir le détail des garanties

 

Ce qui est optionnel

  • Le contenu du bâtiment donné en location
  • Le vol, tentative de vol ou le vandalisme de vos biens
  • Les dommages électriques aux appareils
  • Les dommages causés à votre piscine et jacuzzi
  • Les énergies renouvelables
  • Le jardin
  • Le court de tennis
  • Des prestations d’assistance tels que le transport des biens mobiliers, les frais de garde-meubles ou encore les diagnostics immobiliers

Prêt à assurer votre bien à louer ?

Demander votre devis Trouver votre agent

Bon à savoir

En tant que propriétaire, vous êtes dans l’obligation depuis mars 2015 de faire installer au moins un détecteur de fumée dans votre logement destiné à la location. Cette installation doit permettre de détecter tout incendie dès les premières fumées et d’émettre tout de suite un signal sonore susceptible de donner l'alerte, même la nuit. 


Contactez-nous

Déclarer un sinistre, contacter l’assistance, besoin d’un conseil…
Nous vous accompagnons dans toutes vos démarches. 

Informations importantes

*Dans la limite du plafond prévu par les Conditions générales.

La loi ALUR du 24 mars 2014 a renforcé la protection des habitants d’un logement.
D’une part, elle a rendu obligatoire pour les copropriétaires l’assurance contre les risques de Responsabilité Civile : chaque copropriétaire, qu’il soit occupant ou non occupant, est donc tenu de s’assurer personnellement et ne peut plus s’appuyer sur le contrat d’assurance multirisque de la copropriété. Cette assurance obligatoire des copropriétaires ne concerne pas les propriétaires de maisons individuelles ou les propriétaires d'immeubles en non copropriété.
D’autre part, elle donne la possibilité aux bailleurs de souscrire une assurance pour compte du locataire si celui-ci ne l’a pas fait. Si au bout d'un mois, le locataire n'est pas en mesure de fournir la preuve qu’il est assuré, le propriétaire peut alors souscrire lui-même le contrat après en avoir informé son locataire par lettre recommandée avec avis de réception. Le montant de la prime de cette assurance pour compte du locataire est répercuté sur le loyer.