Assurance obsèques FAQ

Puis-je modifier ou résilier mon contrat obsèques Aviva ?


Vous venez de souscrire un contrat obsèques Aviva et vous vous interrogez sur les éléments que vous pourriez être amené à modifier ? 

Hormis certains éléments d'ordre administratif (changement de numéro de téléphone par exemple), si vous souhaitez modifier votre contrat obsèques, seules certaines dispositions peuvent évoluer : 

  • Vos garanties : jusqu'à l'âge de 86 ans, vous pouvez augmenter le capital pour couvrir vos frais d’obsèques si vos besoins ont évolué. Vos cotisations augmenteront alors en conséquence. Cette possibilité existe uniquement pour nos contrats Convention Obsèques (à condition de pouvoir de nouveau déclarer être en bonne santé) et Capital Prévoyance Funéraire.
  • La clause bénéficiaire : vous pouvez modifier la clause bénéficiaire qui permet de désigner à qui le montant du capital sera versé pour le règlement de vos obsèques le moment venu. Il peut s’agir de « la ou les personne(s) en charge de vos obsèques » ou « l’entreprise de pompes funèbres en charge de vos obsèques ». Dans les 2 cas, vous n’avez pas à désigner nominativement la personne ou l’entreprise. 
  • S’il existe un solde éventuel : si le montant de vos obsèques est inférieur au capital souscrit, le solde éventuel, n’est pas perdu :
    • il sera versé à un ou plusieurs bénéficiaire(s) que vous aurez désigné(s) à ce titre au contrat. Là aussi, vous pouvez modifier l’identité de ce(s) personne(s).
    • en revanche, si ce(s) personne(s) ont accepté le bénéfice du contrat (cette démarche suppose le respect d’un formalisme spécifique), alors vous pourrez modifier la clause bénéficiaire uniquement avec leur(s) accord(s).

Le conseil Aviva : veuillez noter que le capital choisi peut aussi s’avérer insuffisant pour couvrir l’intégralité des frais d’obsèques. 

Concernant la résiliation de votre assurance obsèques, il vous est possible de changer d’avis jusqu’à 90 jours après l’enregistrement de votre contrat. C’est ce qu’on appelle la faculté de renonciation. Dans ce cas, vous pouvez alors annuler votre contrat et obtenir le remboursement intégral des sommes que vous avez versées.

Au-delà de 90 jours, 2 possibilités s’offrent à vous :

  • Vous pouvez procéder au rachat de votre contrat. Vous recevrez alors une somme d’argent que l’on appelle « valeur de rachat », toujours inférieure au cumul des cotisations versées. A noter que des frais de sortie de 5% s’appliquent lorsque le rachat est effectué au cours des 10 premières années du contrat. Cette valeur de rachat vous est rappelée chaque année dans le bilan de garanties qui vous est adressé ou sur simple demande de votre part à nos services.
  • Si vous cessez de régler vos cotisations, vous continuerez à être assuré(e) mais pour un capital réduit, c’est à-dire pour un montant de capital inférieur au capital initialement souscrit.

Dans tous les cas, au moment de la souscription d'une assurance obsèques, vérifiez que le montant des cotisations que vous devrez régler ne vous mette pas en difficulté financière.  Pour cela, nous vous conseillons de calculer votre budget disponible, qui est la différence entre vos ressources régulières (pensions, salaires…) et vos charges (loyer, factures, impôts…). Vérifiez ensuite que la cotisation entre bien dans ce budget.

Si vous avez besoin d’aide, nos conseillers sont à votre disposition pour vous proposer la solution la plus adaptée à votre situation et à vos besoins.

Ces pages pourraient également vous intéresser

Assurance obsèques, assurance décès et assurance vie : quelles différences ?

Convention Obsèques : Libérez vos proches du financement de vos obsèques

Contactez-nous

Numéro vert et gratuit

02 78 800 085

Nos conseillers sont à votre écoute du :

Lundi au vendredi de 9h à 18h sans interruption
Nous vous rappelons que nos bureaux sont fermés les samedi, dimanche et jours fériés.