Assurance-Décès > < Questions assurance décès – Aviva vous répond

Est-il possible d’augmenter le capital décès après souscription ?


Votre vie évolue, et vos besoins aussi. Rien de plus normal ! C’est pourquoi vous pouvez à tout moment choisir d’augmenter le capital décès après la souscription de votre contrat d’assurance décès Plan Longue Vie. 

Au moment de souscrire, vous choisissez parmi plusieurs options proposées, le capital que vous souhaitez laisser à votre bénéficiaire suite à votre décès. Avec l’assurance décès Plan Longue Vie, ce capital décès dit « décès maladie » est compris entre 2 000 et 20 000 euros. Nous vous indiquons alors le montant de votre cotisation mensuelle, déterminé en fonction de votre âge à la souscription et du capital choisi. Aucun questionnaire de santé ni examen médical ne vous est demandé.  

En cours de vie du contrat, vous souhaitez laisser un capital supérieur aux bénéficiaires désignés. 

Exemple : vous avez souscrit Plan Longue Vie à l’âge de 40 ans et avez désigné vos enfants comme bénéficiaires. Au fil des années, vos revenus augmentent et vous envisagez de leur transmettre un capital plus important. Avec votre contrat d’assurance décès Plan Longue Vie, vous avez la possibilité de demander à Aviva une augmentation du capital garanti. Cette hausse de votre capital décès, si elle est acceptée par Aviva, entraîne alors une mise à jour du montant de vos cotisations.

Vous pouvez choisir d’augmenter votre capital décès jusqu’à ce que celui-ci atteigne un montant total de 20 000€ en cas de décès par maladie ou 100 000€ en cas de décès par accident*. Suite à votre décès, vos bénéficiaires peuvent utiliser librement le capital décès versé, par exemple pour pallier les premières contraintes financières rencontrées, contribuer à régler des droits de successions d’un bien hérité ou tout simplement pour les aider à financer un de leurs projets de vie.

Le capital décès est intégralement versé au bénéficiaire à la suite du décès, quelle que soit la durée pendant laquelle vous avez cotisé. 

 Cependant, si le décès survient par maladie dans les deux premières années de l’augmentation du capital, vos bénéficiaires reçoivent en plus de ce dernier prévu par votre contrat initial, un capital correspondant aux cotisations réglées au titre de la garantie complémentaire. Passé ce délai de deux ans, c’est bien sûr le capital majoré de l’augmentation qui leur est versé.

Pour déterminer au mieux le montant de votre capital décès, n’hésitez pas à en discuter avec l’un de nos conseillers.  

Ces pages pourraient également vous intéresser

Découvrez l’assurance décès Plan Longue Vie

Comment le capital décès est-il versé ?

Contactez-nous

Numéro vert gratuit 

0 800 051 051

Nos conseillers sont à votre écoute du :
lundi au vendredi de 9h à 18h sans interruption.
Nous vous rappelons que nos bureaux sont fermés les samedis, dimanches et jours fériés.

Informations importantes

* Par accident, il faut entendre une atteinte corporelle, non intentionnelle de la part de l’assuré et provoquée exclusivement par un événement extérieur, imprévu et soudain. Les atteintes organiques qualifiées d’accident par le langage médical, notamment l’accident cardio-vasculaire et l’accident vasculaire cérébral, ne sont pas considérées comme accident.

 Le détail des garanties y compris les exclusions figurent dans les Conditions Générales valant note d’information disponible sur simple demande.