L’actualité des marchés financiers vue par Aviva Investors France

 

Retrouvez ici l'analyse d’Aviva Investors France sur la situation des marchés financiers à fin juin.

Quelle actualité sur les marchés à fin juin ?

Après un mois de mai difficile, les actions ont nettement rebondi. Les perspectives d’assouplissement monétaires annoncées par les banques centrales ont compensé les tensions commerciales persistantes, le ralentissement de la croissance mondiale, et la montée des risques liés au Brexit ou au Moyen-Orient. Les actions ont repris le chemin de la hausse, les rendements des emprunts d’Etats poursuivant leur baisse. Pour la première fois, le taux des emprunts de l’Etat français à 10 ans est même passé en dessous de 0%.

Performances à fin juin 2019
des principaux indices de marchés actions

Actions Juin Depuis le 1/1/2019(*)
CAC 40 + 6,69 % + 19,42 %
Eurostoxx + 5,23 % + 16,83 %
S&P 500 composite en euro + 4,85 % + 18,91 %
MSCI AC World en euro + 4,40 % + 16,94 %

Source : AIF au 30/06/2019, indices actions dividendes réinvestis / en euros.
(*) : performance du 31.12.2018 au 28.06.2019

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Quelles perspectives économiques pour Aviva Investors France ?

Le mois de juin a été caractérisé par les discours très accommodants de la Réserve Fédérale américaine et de la Banque Centrale européenne, très attentives à ne pas décevoir les marchés. Le ralentissement mondial se poursuit, mais la politique monétaire devrait continuer de soutenir l’économie. Le scénario des experts d’Aviva Investors table sur une croissance mondiale à 3% en 2019 contre 3,6% en 2018.

Quelles conséquences pour la gestion des portefeuilles d'AIF ?

 

european_funds_trophy_2019.pngAu cours du mois de juin, les gérants d’AIF n’ont pas modifié leur politique de gestion au regard des déclarations des banquiers centraux qui ont laissé anticiper des baisses de taux d’intérêt.

Ils conservent une opinion « neutre1 » sur les actions au vu des perspectives de croissance. La recherche de rendement incite les gérants d’AIF à se tourner vers les obligations d’entreprise. Les obligations souveraines sont aussi appréciées dans cet environnement incertain.

De façon plus précise, les gérants d’AIF privilégient les actions américaines, qui bénéficient de leur statut de valeur « refuge ». Ils ont une opinion négative sur les actions émergentes compte tenu des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine. Enfin, ils sont « neutres1 » sur les actions japonaises et de la zone euro.

Enfin, les gérants continuent à saisir des opportunités sur les obligations d’entreprise à haut rendement de la zone euro et des Etats-Unis et restent positifs sur les obligations souveraines.

 

* La méthodologie European Funds Trophy est disponible sur le site : https://www.european-funds-trophy.eu/fr/template.php?menu=g2
Aviva Investors est la dénomination commerciale de la branche de gestion d’actifs du groupe Aviva

1 Opinion « neutre » signifie que les gérants ne sont ni amenés à vendre les titres qu’ils détiennent dans cette classe d’actifs, ni décidés à en ajouter dans leur allocation d’actifs.

 

En un clin d'oeil, les convictions d'AIF

=.svg

Actions
d'entreprise

+ Actions US
= Actions Japon/ Zone euro
- Actions 2mergentes
 

addition.svg

Obligations d'Etat
 

+ Dettes souveraines
+ Dettes émergentes


 

addition.svg

Obligations
d'entreprise

+ Obligations d'entreprise
High Yield Zone Euro
et US
=Obligations d'entreprise
Investment Grade

-.svg

Monétaire

Aucun rendement

 

 

 

Cette analyse des marchés financiers est établie au 30/06/2019 par Aviva Investors France, société de gestion de portefeuille de droit français agréée par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) sous le n°GP 97-114, Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 17 793 700 euros, dont le siège social est sis 14 rue Roquépine, 75008 Paris, immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le numéro 335 133 229.

Document non contractuel d’information générale, à jour au 11/07/2019.