Le point «marchés financiers» de novembre 2018
d’Aviva Investors France

télécharger le pdf

Quelle actualité sur les marchés en octobre ?

Les actifs à risque ont vécu un mois d’octobre particulièrement tourmenté. Le repli des marchés actions a commencé dès le début du mois en raison des craintes liées à l’évolution des marges des entreprises dans un contexte compliqué : tensions commerciales, normalisation de la politique monétaire de la Fed, budget italien, ralentissement en Europe et en Chine. La phase de correction a ensuite été amplifiée par la publication de résultats d’entreprises décevants aux Etats-Unis et en Europe.

Cette hausse de la volatilité a profité aux obligations des Etats jugés les plus sûrs au détriment des emprunts des pays périphériques et de la dette corporate.

Performances des principaux indices "actions"
à fin octobre 2018

Actions Mois 2018
CAC 40 -7,24% -2,12%
Eurostoxx -6,62% -6,37%
S&P 500 en euro -4,74% +8,64%
MSCI World en euro -5,23% +3,52%

 Source : AIF au 31/10/2018, indices actions dividendes réinvestis / en euros
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Quelles perspectives économiques pour Aviva Investors France ?

Le scénario d’Aviva Investors table sur une croissance du PIB mondial solide, proche des 4% en 2018, un rythme jamais atteint depuis 2011. L’environnement de croissance et d’inflation est en adéquation avec la fin progressive des politiques monétaires exceptionnelles menées ces dernières années. Les politiques protectionnistes constituent les principales menaces sur les marchés mondiaux. Si les tensions actuelles entre les Etats-Unis et la Chine se transformaient en une guerre commerciale totale, les prévisions de croissance des grandes régions exportatrices (comme la Chine, le Japon, l’Asie émergente et la Zone euro) se détérioreraient fortement.

Aux Etats Unis, la croissance a été dynamisée par les baisses d’impôts du début d’année, malgré la poursuite de la hausse des taux de la Réserve fédérale. La croissance du PIB est attendue proche de 3% en 2018 et l’inflation devrait se maintenir au-dessus de 2%. Les perspectives de croissance sont moins dynamiques dans d’autres régions du monde, la Banque centrale européenne ainsi que la Banque du Japon ne devraient d’ailleurs pas relever leurs taux avant le milieu de l’année prochaine.

La croissance de la zone euro s’est un peu ralentie, ce qui était sans doute nécessaire. Le maintien d’un rythme de croissance au-dessus de 3% aurait en effet pu conduire à une surchauffe. La dynamique devrait tout de même se maintenir au-dessus du potentiel cette année et en 2019.

Pour le Japon, le rebond de la croissance au deuxième trimestre confirme que la déception au premier trimestre relevait de facteurs temporaires. Des risques ont toutefois émergé avec la politique protectionniste des Etats-Unis, mais la demande domestique devrait être soutenue par la hausse des salaires et l’accélération de la consommation avant les hausses des taxes.

La croissance en Chine ralentit et les conditions financières de certains pays émergents se tendent. Les tarifs douaniers imposés par les Etats-Unis à la Chine n’ont, selon nous, pas eu d’impact notable jusqu’ici sur le commerce mondial. Les conséquences devraient commencer à se faire sentir au quatrième trimestre et peut être s’intensifier en 2019.

Quelles conséquences pour la gestion des portefeuilles d'AIF ?

 

trophee-european-funds-2018-a.png

Les gérants d’AIF restent confiants sur la solidité des fondamentaux économiques pour les prochains mois. Le risque baissier lié à la montée des tensions commerciales les incite certes à de la prudence, mais ils pensent que, malgré la récente modération, la croissance des bénéfices restera suffisamment forte pour soutenir le marché actions.

En octobre, ils ont profité de la baisse des marchés, plus technique que fondamentale à leur avis, pour renforcer leur surpondération actions, en privilégiant particulièrement le marché américain.

Dans un contexte où les banques centrales réduisent progressivement leurs mesures de soutien, ils restent sous investis en obligations.


* La méthodologie European Funds Trophy est disponible sur le site : https://www.european-funds-trophy.eu/fr/template.php?menu=g2
Aviva Investors est la dénomination commerciale de la branche de gestion d’actifs du groupe Aviva

 

En un clin d'oeilperspectives-OCT-2018.png

Si nécessaire, n’hésitez pas à prendre contact avec votre interlocuteur Aviva habituel qui saura vous délivrer un conseil adapté à vos exigences et à votre profil d’investisseur.

Les montants investis sur les supports en unités de compte ne sont pas garantis, mais sont sujets à des fluctuations à la hausse ou à la baisse dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers.

Les Documents d’Information Clé pour l’Investisseur visés par l’autorité des Marchés financiers ou documents présentant les caractéristiques principales des supports en unités de compte sont disponibles sur le site internet www.aviva.fr

Cette analyse des marchés financiers est établie 31/10/2018 par Aviva Investors France, société de gestion de portefeuille de droit français agréée par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) sous le n°GP 97-114, Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 17 793 700 euros, dont le siège social est sis 14 rue Roquépine, 75008 Paris, immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le numéro 335 133 229. Elle ne saurait être assimilé à une activité de démarchage, à une quelconque offre de valeur mobilière ou instrument financier que ce soit ou de recommandation d’en acheter ou d’en vendre. Il contient des éléments d’information et des données chiffrées qu’Aviva Investors France considère comme fondés ou exacts au jour de leur établissement. Pour ceux de ces éléments qui proviennent de sources d’information externes, leur exactitude ne saurait être garantie. Aviva Investors France décline toute responsabilité quant à d’éventuels dommages ou pertes résultant de l’utilisation en tout ou partie des éléments figurant dans ce document. Les analyses présentées reposent sur des hypothèses et des anticipations d’Aviva Investors France, faites au moment de la rédaction du document qui peuvent être totalement ou partiellement non réalisées sur les marchés. Elles ne constituent pas un engagement de rentabilité et sont susceptibles d’être modifiées. La valeur d’un investissement sur les marchés peut fluctuer à la hausse comme à la baisse, et peut varier en raison des variations des taux de change.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.