Impôt sur le revenu : les sources d’économies d’impôt liées à vos dépenses du quotidien

Réduire votre impôt sur le revenu est sans doute bien plus à votre portée que vous ne l’imaginez. Des dépenses pour votre famille, votre soutien à des œuvres caritatives… donnent droit à des déductions, réductions, ou crédits d’impôt.

Déductions, réductions et crédits d’impôt sont possibles grâce à nombreuses solutions comme l’investissement locatif (Pinel, Duflot, Malraux ou Denormandie), le Plan d’Epargne Retraite Individuel ou les fonds d’investissement dans les PME (FIP). Mais savez-vous qu’il existe d’autres moyens, liés directement à votre vie quotidienne, qui vous permettent de réduire vos impôts ?

Les réductions, déductions et crédits d’impôt liées à votre famille

La vie de famille engendre de nombreux frais. Une nounou pour garder le petit dernier, un coup de main d’une employée pour le repassage et le ménage… Tout cela coûte cher ! Ces sommes peuvent être déduites de votre revenu telles que les pensions alimentaires versées à vos enfants ou à votre ex-conjoint.

Vous pouvez aussi réduire de votre impôt (dans les limites des plafonds légaux) la moitié des dépenses d’aide à domicile du type femme de ménage ou jardinier, et les frais de garde d’enfant de moins de 6 ans ; si vous n’êtes pas imposable, le crédit d’impôt sur les sommes rémunérant des services à la personne à domicile peut être remboursé.

Un crédit d’impôt dans le cadre de l’aide aux personnes

Si vous hébergez chez vous une personne âgée ou handicapée, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt pour couvrir une partie des dépenses d'installation ou de remplacement d'équipements, spécialement celles visant à faciliter l'accessibilité des logements aux personnes âgées ou handicapées, ou permettant l'adaptation des logements à la perte d'autonomie ou au handicap, sous certaines conditions.

Le crédit d’impôt s’élève à 25 % des dépenses engagées dans une limite de 5 000 € si vous vivez seul, et 10 000 € si vous vivez en couple. Ce plafond est majoré de 400 € par personne à charge.

Payer moins d’impôts grâce à vos engagements caritatifs

Solidaire et engagé, vous n’hésitez pas à donner de votre temps et de l’argent à des associations caritatives. Vous avez raison, d’autant plus que votre générosité est reconnue par les services fiscaux.

  • Les dons à des organismes d’aide aux personnes en difficulté comme les Restaurants du Cœur, la Croix-Rouge, le Secours Populaire... bénéficient d’une réduction d’impôt de 75 % (dans une limite fixée annuellement à 552 € pour 2020)
  • Les dons à des organismes d’intérêt général établis en France tels le Secours Populaire ou Les Apprentis d’Auteuil, donnent droit à un taux de réduction unique de 66 %.

Contacter un agent

Document non contractuel d’information générale, à jour au 15/12/2019

Loi PACTE : les changements qui vous concernent

La loi PACTE simplifie les mécanismes de l’épargne retraite. Vous constituer ...

Assurance vie ou Plan d’Epargne Retraite Individuel (PERIN) ?

La loi PACTE a simplifié l’épargne retraite individuelle en créant un produit ...

Avec l'Assurance Vie, optimisez la transmission de votre patrimoine

En cas de décès, les modalités de transmission de votre patrimoine ou succession ...