Responsabilité civile professionnelle : mode d’emploi

Travailleur non salarié pleinement investi au quotidien dans le développement de votre entreprise, vous n’êtes pas à l’abri d’une erreur, d’un oubli ou d’un accident. Pour ne pas mettre en péril votre activité, la responsabilité civile professionnelle est une alliée précieuse. Explications.

Chaque entreprise a l’obligation de réparer tout dommage causé à autrui par les personnes ou les biens dont elle répond. En cas de mise en cause, les conséquences peuvent être sérieuses et mettre en péril la continuité de votre activité.

Responsabilité civile professionnelle : qu’est-ce que c’est ?

Indispensable pour protéger votre activité en tant que travailleur non salarié, la responsabilité civile professionnelle vise à réparer tout dommage causé à autrui. Aussi connue sous le nom de « RC pro », cette assurance est obligatoire pour certains secteurs (BTP, professions libérales, professions médicales, etc.), optionnelle pour les autres.

Elle peut être engagée pour tous les actes professionnels effectués par l’entreprise dès lors que les clients ou les fournisseurs ont subi des préjudices dans le cadre de leur contrat.

Élément essentiel de la sécurité financière d’une entreprise, la RC pro couvre notamment :

  • l’atteinte à l’environnement,
  • la faute inexcusable,
  • les frais d’image et de gestion de crise.

Responsabilité civile professionnelle : quelles protections pour votre entreprise ?

La RC pro vous protège également des conséquences des fautes à l’origine du préjudice. Imaginons par exemple que vous soyez à la tête d’une entreprise de fabrication de plats préparés. L’un de vos lots est livré, par erreur, avarié à l’un des supermarchés que vous fournissez. Suite à cela, plusieurs clients font des intoxications alimentaires et se retournent vers le magasin, qui se retourne lui-même contre votre entreprise. Dans ce cas, votre responsabilité civile professionnelle peut prendre en charge :

  • les frais de rappel des plats préparés avariés,
  • la campagne de communication visant à rétablir l’image de votre entreprise,
  • les pertes financières du supermarché découlant de l’incident.

Souscrire une responsabilité civile professionnelle

Le choix du contrat doit avant tout se faire en fonction de votre activité. En plus des garanties traditionnelles, vous pourrez le compléter avec des garanties spécifiques. Ajustez-les en fonction de vos besoins et de votre situation professionnelle.

Dans tous les cas, ne laissez rien au hasard et veillez à couvrir l’ensemble de votre activité et ne lésinez sur aucun point.

Votre Agent Aviva est avant tout un entrepreneur. Il saura vous conseiller et proposer les garanties adaptées. Demandez-lui un devis.

Faire un devis Responsabilité Civile Professionnelle

Haut de page