Retraite : cumuler une pension et une activité, c’est possible

Pour beaucoup d’entre nous, la retraite ne rime pas automatiquement avec la fin de toute activité professionnelle. Que ce soit pour compléter votre pension retraite ou par volonté de rester actif, vous pouvez très bien reprendre une activité salariée pendant votre retraite. Sous certaines conditions, que nous vous expliquons ici.

Que vous en ayez besoin financièrement ou tout simplement envie, vous pouvez, sous certaines conditions, conserver une activitée professionnelle une fois la retraite venue. Et ce, aussi bien dans le secteur public que privé, salarié ou non salarié, et même auprès de votre ancien employeur.

Cumul des revenus professionnels et des pensions de retraite, mode d’emploi

Pour un cumul emploi-retraite intégral, c’est-à-dire pour cumuler vos pensions de retraite avec vos revenus professionnels provenant de votre nouvelle activité, vous devez :

  • avoir au minimum atteint l'âge légal de départ à la retraite, soit entre 60 ans et 62 ans selon votre date de naissance,
  • remplir les conditions d'âge ou de durée d'assurance ouvrant droit à une pension de retraite à taux plein,
  • avoir liquidé l'ensemble de vos retraites personnelles de base et complémentaires.

Le cumul emploi-retraite plafonné dans certains cas

Si vous ne remplissez pas ces conditions, vous pouvez bénéficier d'un cumul des revenus plafonné. Le montant cumulé de vos revenus professionnels et de vos pensions de retraite pris en compte pour déterminer le plafond est le plus élevé des deux montants suivants :

  • soit 2 368,43 € par mois,
  • soit le dernier salaire d'activité perçu avant liquidation des pensions.

En cas de dépassement, le versement de votre pension sera suspendu en attendant une baisse des revenus d'activité, vous permettant de ne pas dépasser ce plafond..

À noter : si vous reprenez un poste chez votre ancien employeur, vous devrez respecter un délai de 6 mois avant d’être embauché à nouveau.

Les démarches à suivre pour le cumul emploi-retraite

Pensez bien à prévenir votre caisse de retraite dès le mois suivant la date de reprise d’une activité professionnelle. Voici une liste des pièces justificatives que vous devrez transmettre :

  • nom et adresse de l'employeur,
  • date de début de l'activité,
  • montant et nature des revenus professionnels, ainsi que votre régime de sécurité sociale,
  • bulletins de salaire,
  • coordonnées des autres organismes de retraite, de base et complémentaire, qui vous versent une pension.

Travailler à la retraite, c’est bien, épargner pour l’anticiper, c’est encore mieux. N’hésitez pas à prendre contact avec un Conseiller Aviva pour obtenir des conseils personnalisés et découvrir la solution la plus adaptée à votre situation.

Découvrir Aviva Epargne Plurielle

Haut de page