Vague de froid : comment adapter le lieu et les conditions de travail pour vos salariés ?

Les températures chutent. Employeurs, vous devez adapter les conditions de travail pour protéger vos collaborateurs. Locaux chauffés, jours de récupération, pauses… Tour d’horizon de vos obligations.

En tant que dirigeant, le bien-être et la sécurité de vos salariés sont au cœur de vos préoccupations. L’arrivée des vagues de froid fait partie des risques à répertorier.

Prévenir les risques liés au froid

Il est parfois difficile de définir à quel moment le froid devient un danger. Le Code du travail reste flou sur ce point mais l’INRS, l’institut public de référence en matière de santé au travail, considère que le risque apparaît à partir de -5 degrés.

Pour ceux qui travaillent en extérieur, un local chauffé est rendu obligatoire. Les équipes peuvent ainsi se reposer, reprendre des forces avec une boisson chaude et se changer si besoin. Gants et bonnets sont également de rigueur.

Concernant le travail dans les bureaux, des conditions optimales doivent être remplies mais la loi n’impose rien en matière de température minimale.

Vos droits et devoirs de dirigeant

Si rien n’est mis en place pour protéger vos collaborateurs, vous vous exposez à des sanctions. Votre activité peut être mise en péril par un droit de retrait, exercé par vos salariés, ou un contrôle de l’inspection du travail. Soyez donc vigilant.

Enfin, si le froid s’intensifie et qu’il devient impossible de mettre le nez dehors, sachez qu’il existe le chômage intempéries. Vous pouvez ainsi suspendre l’activité temporairement, le temps que le thermomètre remonte.

Une question concernant vos besoins en assurance ?

Pour vous aider à identifier vos besoins en assurance, nous mettons à votre disposition un diagnostic en ligne vous permettant de connaître les garanties dont vous avez besoin pour assurer votre activité professionnelle et sa pérennité. Seulement 2 minutes suffisent !

Réaliser un diagnostic professionnel

Exploitants agricoles : Régimes obligatoires AAEXE et AMEXA

L’AAEXA : L'Assurance Accidents du Travail et maladies professionnelles ...

Chefs d’entreprises, protégez-vous des risques prud’homaux

Pour le chef d’entreprise, voir un salarié saisir les prud’hommes peut ...

Création d’entreprise : quelles assurances choisir ?

Vous venez tout juste de créer votre entreprise et vous concentrez sur ...