Prévenir les risques électriques en entreprise

Les accidents électriques, souvent très graves, peuvent être évités. La prévention repose sur la mise en sécurité des installations et des matériels électriques et sur le respect des règles de sécurité.

Selon l’Institut National de Recherche et de Sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles (INRS), le nombre d’accidents du travail dus à l’électricité diminuent régulièrement. Toutefois, ces derniers restent particulièrement graves et, chaque année, une dizaine de travailleurs meurent électrocutés. Le risque électrique comprend le risque de contact direct ou indirect avec une pièce nue sous tension, mais aussi le risque de court-circuit et le risque d’arc électrique. Les principales conséquences sont l’électrisation, l’électrocution, l’incendie, l’explosion…

Causes matérielles et humaines : les précautions à prendre

Les facteurs d’accidents électriques peuvent être d’origine matérielle ou humaine. En ce qui concerne le matériel, veillez à disposer d’installations électriques aux normes en effectuant les vérifications annuelles et en recourant aux services d’organismes agréés. Malgré toutes vos précautions d’ordre matériel, ce sont malheureusement les comportements humains qui sont souvent à l’origine des accidents électriques. Dans ce cas, la prévention du risque électrique repose sur :

  • le respect des consignes de sécurité et procédures d’intervention,
  • le port d’équipements de protection individuelle (gants et bottes en matériaux isolants, casque isolant avec écran facial),
  • l’utilisation du matériel approprié et conforme à la réglementation en vigueur,
  • la formation.

La formation et l’habilitation électrique

Sachez que le travailleur doit être habilité pour réaliser des opérations sur ou à proximité d’une installation électrique. L’habilitation électrique est la reconnaissance, par l’employeur, de la capacité d’une personne placée sous son autorité à accomplir, en sécurité vis-à-vis du risque électrique, les tâches qui lui sont confiées. Pour être habilité, le travailleur doit avoir été formé et avoir été déclaré apte par le médecin du travail. Avant de délivrer une habilitation, assurez-vous que :

  • votre salarié a suivi une formation théorique et pratique adaptée aux opérations à effectuer,
  • votre salarié a bien assimilé cette formation en consultant l’avis après formation délivré par le formateur ou l’organisme de formation,
  • l’aptitude médicale délivrée tient compte des risques particuliers auxquels le salarié sera exposé.

En cas d’incendie ou d’explosion, votre assurance multirisque professionnelle garantit les conséquences des dommages causés à votre entreprise. Votre garantie civile professionnelle vous protège si votre responsabilité est mise en cause.

Découvrir notre offre Assurance Multirisque Professionnelle

Dirigeant : connaissez-vous la différence entre responsabilité civile et responsabilité pénale ?

La judiciarisation de l’économie multiplie les risques de mise en cause ...

Dirigeants : les solutions d’épargne pour une retraite supplémentaire

Quand on est dirigeant, la retraite s’accompagne souvent de beaux projets ...

Commandement n°4 de l’entrepreneur : La passion tu ne perdras pas !

Aviva, une assurance pour toute entreprise Vous êtes créateur, repreneur ...