Canicule : quelles sont vos obligations en tant qu’employeur ?

Vos obligations légales : La période estivale n'est pas synonyme de vacances pour tout le monde. Dans les bureaux non climatisés, la chaleur peut devenir difficile à supporter. Que vous dirigiez une entreprise de travaux publics ou que vos collaborateurs travaillent dans un bureau, vous êtes responsable de la santé de vos salariés

L’été est là, les premiers pics de chaleur aussi. En entreprise, que ce soit pour des travaux en extérieur ou dans des locaux non climatisés, la canicule impacte vos salariés. Connaissez-vous vos obligations d’employeur pour protéger vos salariés ? Quelques clés de compréhension vous aideront à faire les bons choix pour protéger vos salariés.

La période estivale n'est pas synonyme de vacances pour tout le monde. Dans les bureaux non climatisés, la chaleur peut devenir difficile à supporter. Que vous dirigiez une entreprise de travaux publics ou que vos collaborateurs travaillent dans un bureau, vous êtes responsable de la santé de vos salariés.

Vos obligations légales

Températures supérieures à 30 °C dans les bureaux non climatisés, exposition directe au soleil sur les chantiers... Autant de situations qui peuvent mettre à mal la santé de vos employés et auxquelles vous êtes tenu, en tant que dirigeant, de trouver des solutions.

Vous êtes chef d'entreprise et devez donc répondre à un certain nombre d'obligations légales pour être en accord avec la loi et éviter que vos salariés vous mettent en cause. Parmi elles :

  • la mise à disposition d'eau potable fraîche pour les travailleurs (au moins trois litres par employé sur les chantiers du BTP),
  • le renouvellement de l'air dans les locaux fermés afin d'éviter les températures trop hautes, la condensation et les odeurs désagréables,
  • la limitation des travaux physiques pour les postes en extérieur, de façon à protéger autant que possible les travailleurs des conditions climatiques extrêmes (prévoir des brumisateurs et des zones d'ombre en cas de canicule, etc.),
  • l'augmentation de la fréquence et du temps de pause pour permettre aux salariés de se reposer,
  • l'aménagement des horaires.

Évaluer les risques

En tant qu'employeur, vos obligations concernent également l'évaluation des risques. Faites un tour complet de vos locaux et analysez les ambiances thermiques du site. Si vous n'êtes pas disponible ou que vous ne disposez pas des compétences nécessaires, n'hésitez pas à faire appel à un prestataire extérieur.

Ce diagnostic doit vous servir de base à la mise à jour du DUER (document unique d'évaluation des risques). Pensez à y intégrer toutes les observations thermiques repérées au cours de vos analyses.

Grâce à ces informations, vous serez en mesure d'établir un plan d'action de prévention des risques de la canicule :

  • installation d'appareils de climatisation,
  • amélioration de l'isolation,
  • investissement dans des fontaines à eau ou des brumisateurs,
  • etc.

Protégez-vous avec l'assurance dirigeant

En cas de manquement à ces obligations, votre responsabilité personnelle peut être mise en cause par vos employés, puis par l'inspection du travail. En souscrivant une assurance responsabilité civile des dirigeants, vous bénéficiez d'une protection étendue pour vous prémunir contre les conséquences des risques encourus au titre de vos fonctions de dirigeant. Un bon moyen de garantir le bon fonctionnement de votre entreprise.

Protégez-vous et votre entreprise en souscrivant une assurance dirigeant. Contactez votre Agent Aviva.

Découvrez notre Assurance Dirigeant

Haut de page

Les bonnes pratiques pour la E-Réputation de votre Entreprise

Vous êtes chef d’entreprise et, pour répondre aux attentes de vos clients, ...

Exploitants agricoles, comment vous prémunir face aux risques professionnels ?

Parce que nous assurons le monde agricole depuis plus de 150 ans, nous ...

Création d'entreprise : quels modes de financement ?

Pour créer votre entreprise, vous avez besoin d’argent. Logiquement, vous ...