Création d’entreprise : quelles assurances choisir ?

Vous venez tout juste de créer votre entreprise et vous concentrez sur le développement de votre activité ? N’oubliez pas de souscrire les assurances en cas d’imprévu ! Perte d’exploitation, responsabilité civile… évaluez les risques et choisissez les assurances essentielles pour votre activité.

Il existe trois grandes catégories d’assurances pour les jeunes entrepreneurs, chacune offrant des couvertures et des niveaux de franchise différents. Apprenez à bien assurer votre nouvelle entreprise et à la protéger correctement en cas d’imprévu.

Choisissez les assurances adaptées à votre entreprise

Vos assurances et vos risques ne sont pas les mêmes si vous êtes à la tête d’une entreprise individuelle ou d’une société importante avec plusieurs dizaines de salariés. Pour vous protéger en cas d’incendie, de tempête ou d’inondation, l’assurance perte d’exploitation s’avère essentielle. Cette dernière prend en charge :

  • le paiement de vos charges fixes,
  • le salaire de vos employés,
  • le règlement des dépenses inattendues.

L’assurance responsabilité civile est, elle, essentielle pour vous protéger des éventuels dommages causés par votre entreprise. Imaginons que vous teniez une entreprise de fabrication de chaises sur-mesure, et que suite à une erreur de votre employé, la chaise commandée ne soit pas conforme. L’acheteur, en l’essayant chez lui, tombe et se blesse. Avec l’assurance responsabilité, tous les dommages causés par vos employés ou par vous-même sur un tiers sont pris en charge.

Enfin, si vous êtes travailleur indépendant, vous pouvez opter pour une solution prévoyance afin de vous prémunir contre les conséquences financières liées à une maladie ou un accident. C’est l’objet des contrats de prévoyance. Il peut également apparaître important  de vous constituer une retraite complémentaire. L’assurance vie peut être une solution. L’épargne que vous aurez constituée alors tout au long de votre carrière de chef d’entreprise pourra venir  s’ajouter à la vente de votre activité et de vos locaux au moment de prendre votre retraite. Vous pourrez  bénéficier ainsi d’un capital important pour appréhender la fin de votre carrière le plus sereinement possible.

Apprenez à évaluer les risques

Comment continuer à exercer son activité de chauffeur VTC sans voiture ? Comment faire tourner sa boutique de vêtements dans un local inondé ? Il n’y pas d’activité professionnelle sans prise de risque. C’est pour cela que l’analyse des risques et de leur prise en charge représentent une étape charnière pour la pérennité de votre entreprise.

Vous pratiquez une activité de services et ne disposez d’aucun outil de travail ? Inutile de vous assurer pour les dommages causés à votre entreprise. Vous travaillez dans le domaine de la santé ou de la construction ? Pensez à la responsabilité civile pour les dommages que votre entreprise pourrait causer. Pour chaque assurance, adaptez le niveau des franchises en fonction de votre évaluation du risque. Abaissez au minimum son montant pour les risques les plus probables, et augmentez son montant pour les risques les moins probables.

Vous travaillez à domicile ? Adaptez votre assurance habitation

Le siège social de votre entreprise se situe à votre domicile ? Pensez à adapter votre contrat d’assurance habitation en conséquence. Avec une assurance habitation professionnelle, vos outils de travail sont couverts en cas de vol ou de catastrophe naturelle.

Besoin d’y voir plus clair en matière de protection de votre entreprise ? Notre diagnostic Professionnel est fait pour vous aider.

Faire un Diagnostic professionnel

Haut de page