Acheter ou louer ses locaux professionnels ? Le meilleur choix selon votre situation

Vous envisagez de déménager car vous êtes à l’étroit dans vos bureaux actuels ? C’est peut-être l’occasion d’investir en devenant propriétaire de vos prochains locaux. En fonction du profil de votre entreprise et de sa croissance, la question de louer ou acheter peut être stratégique. Entrepreneur, faites le point.

Le choix de la location

Louer ou acheter ? Pour les dirigeants, il s’agit d’un choix important avec des conséquences sur le long terme. Plusieurs paramètres sont à prendre en compte, à commencer par l’âge de votre société. Ainsi, la location est l’option privilégiée par les jeunes entreprises en raison de sa souplesse. De nombreux biens sont proposés à la location et vous pouvez facilement et rapidement trouver des locaux qui vous correspondent, tout en restant sélectif : emplacement, luminosité, bureaux fermés ou open space… Et en tenant compte du montant du loyer, inclus dans les frais généraux de l’entreprise, que vous êtes en capacité de payer chaque mois. Les plus petits budgets pourront opter pour des formules partagées, avec d’autres entreprises ou au sein d’espaces de coworking. Attention toutefois aux risques d’augmentation du loyer, puisque le montant de ce dernier peut être révisé tous les trois ans, ou à la résiliation du bail qui peut intervenir au bout de neuf ans.

Acheter ses locaux pour investir sur le long terme

Si votre entreprise est mâture, avec une croissance régulière et des fonds propres importants, l’option « achat » est à étudier de près. Si vous achetez vos propres locaux, vous pourrez aménager l’espace comme vous le souhaitez en fonction de votre activité. C’est aussi une façon de pérenniser la société et d’éviter les déménagements réguliers, qui engendrent toujours du stress et des coûts supplémentaires.

L’entreprise peut acheter les locaux en son nom : toutes les dépenses autour de cet achat seront alors déductibles des bénéfices. Ce patrimoine sera pris en compte dans son actif, et fera augmenter la valeur de la structure en cas de vente.

Certains chefs d’entreprise préfèrent acheter les locaux en leur nom ou via une SCI. Les bureaux sont ensuite loués à l’entreprise : une façon intelligente de se constituer un patrimoine personnel, à moindre risque. Il faut néanmoins veiller à l’attractivité de l’investissement. Si l’entreprise venait à être revendue ou à disparaître, le dirigeant conserverait les bureaux et devrait trouver d’autres locataires ou les mettre en vente.

Pensez précaution et protection

Quel que soit le mode d’acquisition, restez vigilant : il s’agit d’un investissement majeur. Le contexte économique, les perspectives de croissance et l’ancienneté de l’entreprise sont des critères de premier ordre. Veillez également à vous protéger, à travers des assurances, pour prévenir les accidents, sinistres ou dommages qui pourraient remettre en question votre capacité à honorer votre dette. Renseignez-vous auprès de vos assureur, avocat et banquier, qui sauront analyser votre situation et vous aider à prendre une décision.

Que vous soyez propriétaire ou locataire, vos locaux sont au cœur de la vie de votre entreprise et leur protection doit rester une priorité. Aviva vous accompagne grâce au contrat multirisque professionnelle. Renseignez-vous.

Découvrez notre assurance Multirisque Professionnelle

Séminaires, team building, location de salle… Quelles assurances pour votre entreprise ?

Vous avez décidé d’organiser un séminaire ou un moment de team building. ...

Responsabilité du dirigeant : comment vous protéger de la faute inexcusable ?

Vous êtes chef d’entreprise et prenez chaque jour des décisions qui engagent ...

Travailleurs indépendants : quelle assurance santé et retraite ?

Quand on est indépendant, on ne compte pas ses heures. Vous êtes entièrement ...