Sécurisez votre logement pour la retraite

Pourquoi ne pas profiter de votre période de retraite pour réaliser des aménagements sécurisés au sein de votre logement et simplifier ainsi votre quotidien ? Pour ne pas risquer l’accident, l’anticipation sera votre meilleure alliée.

Un logement mal adapté constitue un risque réel d’accident domestique. Avec l’âge, vous perdez en mobilité, votre vue baisse, votre équilibre est plus précaire… Selon des données de l’Institut de veille sanitaire, les accidents de la vie courante toucheraient plus de 15 000 personnes âgées de plus de 65 ans chaque année. Les chutes représentent les trois quarts de ces accidents domestiques et pourraient facilement être évitées. Pas de fatalité, mais pour rester le plus longtemps possible à votre domicile et bien vieillir chez vous, quelques aménagements vous faciliteront la vie. Ne tardez pas à réaliser les travaux nécessaires pour prévenir l’accident.

Des aménagements pour prévenir les accidents

Pour simplifier vos gestes du quotidien, réduire vos efforts et limiter vos risques de chute, vous pouvez envisager les installations suivantes :

  • des barres d’appui dans les couloirs et un revêtement antidérapant pour des déplacements facilités et sécurisés,
  • un système d’éclairage suffisamment puissant pour y voir clair même la nuit,
  • un WC surélevé pour faciliter les mouvements,
  • une douche à l’italienne pour des entrées et sorties sans risque et un siège de douche mural pour plus de sécurité et moins de fatigue,
  • des volets roulants automatiques pour éviter les efforts répétés et/ou de faux mouvements.

En plus de ces travaux qui nécessitent l’intervention d’un professionnel, pensez aussi à quelques aménagements de bon sens :

  • fixez les tapis et paillassons,
  • installez des tapis antidérapants dans la douche,
  • rehaussez votre lit pour vous asseoir et vous lever sans trop d’efforts,
  • rangez les fils et câbles dans lesquels vous pourriez vous prendre les pieds.

Des aides pour adapter votre logement

Ces aménagements peuvent vite coûter cher et vous hésitez à entreprendre ces travaux ? Sachez qu’il existe différentes aides pour financer vos installations. Vous pouvez demander à bénéficier :

  • des aides de l’Agence nationale de l’habitat si votre logement a plus de 15 ans et si vous êtes classé dans la catégorie des ménages très modestes ou modestes,
  • des aides des caisses de retraite et caisses de retraite complémentaires,
  • des aides, prêts ou subventions des collectivités territoriales (Région, Département et Commune),
  • d’aides fiscales dans le cadre d’un crédit d’impôt.

Une mutuelle santé senior pour vos besoins

A l’heure de la retraite, c’est aussi le moment de faire le bilan de votre couverture santé car vos besoins et vos attentes évoluent avec l’âge. Votre assurance santé senior doit proposer des garanties et services adaptés. Comparez le niveau de remboursement des frais dentaires, d’optique et d’hospitalisation, mais aussi des soins de médecine douce et des consultations d’ostéopathe ou de podologue. Côté services, vous apprécierez des remboursements sous 48h ou la mise en œuvre d’une aide à domicile en cas d’hospitalisation prévue de plus de 2 jours. Faites le point avec nos conseillers et découvrez nos différents packs pour choisir votre assurance santé sur-mesure.

Faites un bilan complet de vos besoins et construisez sur-mesure votre complémentaire santé senior.

Découvrir notre assurance santé senior