Prévoyance obsèques : pourquoi et comment anticiper l’organisation de ses obsèques ?

L’organisation et le financement de ses obsèques sont par nature des sujets délicats et pénibles à envisager. Il est pourtant préférable de les anticiper de façon sereine, alors qu’on est en bonne santé, pour ne plus avoir besoin d’y penser.

Pour qui ? Pour vous, d’abord : vous êtes ainsi assuré que vos dernières volontés seront respectées. Pour vos proches, ensuite : dans un moment douloureux, ils seront soulagés de ne pas avoir à prendre de décisions concernant l’organisation des funérailles ou à assurer le financement des frais d’obsèques.

Quelques conseils pratiques pour mieux anticiper l’organisation de ses obsèques.

Anticiper les frais d’obsèques

Sauf disposition préalable, sachez que les frais d’obsèques sont considérés comme une dette dont doivent s’acquitter les héritiers. Leur coût est variable : en France, le prix moyen des obsèques est de 3 986 € pour une crémation et de 3 815 € pour un enterrement hors caveau et concession (source : UFC Que choisir, octobre 2019). Pour soulager vos proches de cette importante dépense, vous pouvez chercher à anticiper le coût de vos obsèques en souscrivant à une assurance obsèques. Celle-ci prévoit le versement d’un capital, pour couvrir tout ou partie des frais d’obsèques.

À savoir : les frais d’obsèques sont des dettes dont doivent s’acquitter les héritiers, même s'ils renoncent à la succession.

Indiquer clairement ses volontés pour l’organisation de ses obsèques

Si vos souhaits sont clairement exprimés, vos héritiers sont tenus par la loi de les respecter. De plus, ils seront soulagés de ne pas avoir à choisir pour vous, et cela évitera d’éventuels désaccords. Il est donc important de consigner vos dernières volontés par écrit, et en deux exemplaires signés. Précisez donc bien si vous préférez être inhumé ou incinéré, le lieu, le type de cérémonie que vous désirez – religieuse ou civile. Vous pouvez aller plus loin, en spécifiant si vous voulez des fleurs ou non, ou même faire un don à une association, par exemple. Le service « Mes dernières volontés » proposé gratuitement pour compléter l’assurance obsèques Aviva permet de rédiger les volontés essentielles pour vos obsèques et de les enregistrer en vue de les faire respecter le moment venu.

En savoir plus sur le service "Mes dernières volontés".

A savoir : après avoir rédigé vos dernières volontés pour vos obsèques, ce document pourrait faire foi devant un tribunal.

Informer ses héritiers

Si vous avez pris soin d’exprimer vos dernières volontés et/ou de contracter une assurance obsèques, prévenez vos proches. Ils vous seront reconnaissants d’avoir anticipé ce moment difficile. Vous pourrez ainsi leur donner une copie de ces documents importants ou bien leur indiquer où ils pourront trouver les informations, le moment venu. Bien sûr, vous être libre de leur expliquer de vive voix vos choix.

Si vous préférez ne pas aborder ce sujet avec vos proches, veillez à conserver les informations importantes dans un endroit où vous êtes sûr qu’ils les trouveront facilement. Mettez-les par exemple au même endroit que votre livret de famille.

Ainsi, si ce n’est jamais très agréable de penser à ses obsèques, mieux vaut les prévoir de votre vivant. Vous aurez ainsi l’esprit plus tranquille, tout comme vos proches.
 

Document non contractuel à caractère publicitaire à jour le 22/03/2021

Pourquoi souscrire une assurance obsèques ?

Découvrir nos assurances obsèques