Comment être indemnisé à la suite d'une agression ?

Après avoir été victime d’une agression, vous pouvez parfois vous retrouver bien seul pour vous rétablir et faire valoir vos droits. Obtenir réparation et reprendre confiance constitue pourtant une étape décisive pour retrouver une vie normale. Voici nos conseils pour y parvenir.

Quelles sont les démarches nécessaires pour être indemnisé ?

Commencez par déposer une plainte au commissariat de votre domicile ou du lieu de l’agression. S’il n’est pas toujours aisé de faire la démarche spontanément rassurez-vous, les services de police sont aujourd’hui formés à ce type de situation et savent faire preuve de la psychologie nécessaire pour vous mettre en confiance. Un « rapport d’enquête » contenant votre déposition et celles des éventuels témoins sera établi et transmis au Procureur de la République qui décidera, ou non, de poursuites éventuelles.

Si l’auteur des faits est retrouvé et qu’il est poursuivi, vous aurez la possibilité de vous constituer partie civile pour obtenir une indemnisation en cas de dommage matériel ou corporel.

Si le Procureur de la République classe la plainte sans suite, cela ne vous empêche pas pour autant de faire valoir vos droits. Il vous suffit alors de saisir la Commission d’Indemnisation des Victimes d’Infractions (CIVI) pour être indemnisé sous certaines conditions par le Fonds de Garantie des actes de terrorisme et d’autres infractions (FGTI).

Comment anticiper les conséquences d’une agression ?

Personne n’est à l'abri d’une agression et des désagréments qui s'en suivent. Même après avoir obtenu réparation, se reconstruire peut être un processus long, voire coûteux. Vous pouvez également avoir besoin d’une aide psychologique pour vous rétablir et surmonter les conséquences psychologiques de l’agression.

C’est précisément pour anticiper ces conséquences imprévisibles qu’Aviva a conçu pour vous une assurance agression. Avec la Garantie Agressions Aviva, vous pouvez percevoir une indemnité en cas d’agression ayant fait l’objet d’un dépôt de plainte auprès de la Police judiciaire, qu’il y ait eu vol ou non, que vous ayez été blessé ou non*.

Mais au-delà de cette indemnité, l’assurance agression Aviva prévoit aussi plusieurs services d’assistance pour vous accompagner après une agression.  Vous pourrez notamment bénéficier d’une assistance juridique et, si cela s’avère nécessaire, bénéficier d’une prise en charge des honoraires d’un représentant judiciaire jusqu’à 763 euros. Pour vous aider à surmonter l’épreuve, vous pourrez également bénéficier sur simple appel téléphonique d’un soutien psychologique selon l’avis de votre médecin traitant, ou accéder à des services de réconfort.

* Le contrat vous protège à compter de sa date d’effet tant que vous réglez vos cotisations, pour toute agression garantie survenue en France métropolitaine, dans les DOM-TOM, en Andorre et à Monaco, et le nombre d’agressions indemnisées ne peut être supérieur à 3 par année civile.
Tous les détails de vos garanties, y compris les exclusions, figurent dans les Conditions Générales, valant note d’information, disponibles sur simple demande.

Document non contractuel à caractère publicitaire à jour le 28/05/2021

Découvrir notre assurance agression