Téléphone portable au volant : quels sont les risques et les comportements à adopter ?

Sur la route, il est indispensable de pouvoir réagir au plus vite pour prendre les bonnes décisions. Une conversation téléphonique, des alertes sonores ou les vibrations des notifications sont déjà de trop et augmentent considérablement le risque d’accident. Depuis 2010, Aviva s’engage avec l’association Prévention Routière pour accompagner les automobilistes dans leurs déplacements quotidiens. Découvrez nos conseils pour conduire en toute sécurité.

Le point sur la réglementation actuelle

Lorsque vous conduisez, le code de la route vous interdit d’utiliser votre téléphone portable, qu’il soit tenu en main ou que vous utilisiez des oreillettes ou un kit mains-libres. Ces mesures s’appliquent à tous les conducteurs de 2, 3 ou 4 roues comme les voitures, les poids-lourds, les motos, les scooters, les vélos… Les systèmes intégrés aux véhicules ou aux casques de moto, c’est-à-dire si vous ne portez rien dans l’oreille et que vous ne tenez pas le téléphone au volant, sont cependant tolérés.

En cas d’infraction, vous êtes passible d’une amende forfaitaire de 135 € et d’un retrait de 3 points sur votre permis de conduire. Si vous êtes surpris en train de commettre une infraction au code de la route alors que vous utilisiez votre téléphone, votre permis de conduire peut vous être retiré immédiatement puis suspendu entre 3 et 6 mois(1) !

Les dangers de l’utilisation du téléphone au volant

Le téléphone portable est un objet dont nous ne nous séparons presque jamais : malgré la réglementation, nous sommes encore trop nombreux à l’utiliser en conduisant sans toujours prendre conscience des risques encourus. Pourtant, un conducteur peut perdre jusqu’à la moitié des informations qui lui sont utiles pour conduire : repérer un véhicule qui freine, un obstacle ou un animal qui surgit, un enfant ou une personne âgé qui traverse, un vélo dans l’angle mort…

Au volant, le téléphone représente un réel danger et multiplie par trois le risque d’accident. Plus grave encore, la lecture d’un message oblige le conducteur à détourner les yeux de la route pendant en moyenne 5 secondes et multiplie le risque par 23(2) !

 Sachez que le téléphone :

  • est responsable d’un accident corporel sur 10,
  • entraîne 16 % des accidents sur autoroute,
  • impacte la qualité de conduite du conducteur qui enregistre entre 30 % et 50 % d’informations en moins(3).

En focalisant votre attention de conducteur sur une conversation, l’envoi de SMS ou la consultation de mails, le téléphone constitue une distraction puisque votre regard quitte la route pendant des dizaines de secondes :

  • vous regardez moins dans vos rétroviseurs,
  • vous êtes moins attentif aux panneaux de signalisation et aux autres,
  • vous avez tendance à dévier de votre trajectoire ou à faire de brusques écarts.
     
 

Bon à savoir
Attention, le kit mains-libres déconcentre tout autant le conducteur que le mobile ordinaire : ils entraînent quasiment le même niveau de distraction et accaparent autant l’attention du conducteur. En effet, au-delà de la mobilisation physique du conducteur (motrice et visuelle), téléphoner introduit une forte charge mentale supplémentaire et réduit gravement les ressources attentionnelles indispensables à la conduite.

De même, les systèmes à reconnaissance vocale (Siri, Google Now, Cortana…) doublent le temps de réaction du conducteur, moins attentif à son environnement.

 

Parce que vous n’êtes pas concentré sur la route, mais occupé à téléphoner ou à consulter votre portable, sachez qu’en cas d’imprévu, votre temps de réaction sera augmenté de 50 % en moyenne. Cela signifie qu’en roulant à 50 km/h, au lieu de parcourir 14 mètres pendant le temps de réaction, vous parcourez 21 mètres ! Sept mètres qui peuvent faire toute la différence si vous roulez derrière un camion ou si vous devez éviter un piéton.

Quelques règles de sécurité pour un comportement responsable au volant

En voiture, si une assurance auto efficace est indispensable, la meilleure des assurances reste la vigilance du conducteur. Conduire ou téléphoner, il faut choisir ! Quelles sont les règles de sécurité à respecter sur la route ?

Voici nos 10 astuces pour résister à l’appel de votre téléphone au volant :

  1. anticipez vos appels et passez vos coups de fil importants avant de prendre la route,
  2. n’utilisez jamais votre portable au volant : ni appels, ni sms, si mails,
  3. éteignez votre portable ou mettez-le en mode « avion », sur messagerie ou en silencieux avant de prendre la route,
  4. confiez votre téléphone à l’un de vos passagers si vous êtes accompagné et demandez-lui de répondre aux appels à votre place,
  5. arrêtez-vous dans un lieu approprié et sécurisé, sur une aire de repos ou un parking, pour consulter vos messages ou passer un appel,
  6. si vous constatez que la personne que vous joignez par téléphone est elle-même en train de conduire, mettez fin à l’appel,
  7. utilisez l’application « Mode Conduite » qui envoie un message à ceux qui essaient de vous contacter pendant que vous conduisez,
  8. rangez votre téléphone dans le coffre de votre voiture ou le top-case de votre deux-roues,
  9. pensez aux sanctions encourues,
  10. détendez-vous et savourez ce moment de déconnexion, tous les appels téléphoniques et sms ne sont pas urgents !

Vous voulez en savoir plus ? N’hésitez pas à aller consulter le site de la Sécurité Routière.

Quand vous prenez la route, laissez donc votre portable de côté pour la sécurité de tous. Cependant, une conduite et un comportement adaptés à chaque situation ne suffisent pas à préserver conducteur, passagers et véhicule. Pour une couverture étendue, souscrivez les garanties d’assurance automobile adaptées à vos besoins.

(1) https://www.vosgesmatin.fr/magazine-automobile/2020/06/01/telephone-au-volant-vous-risquez-maintenant-le-retrait-de-permis
(2) https://www.securite-routiere.gouv.fr/dangers-de-la-route/le-telephone-et-la-conduite
(3) https://www.permisapoints.fr/infractions/en-circulation/telephone

Document non contractuel d’information générale à jour le 22/02/2021

Découvrir notre assurance auto