Assurance auto : Contrôle technique et entretien du véhicule

Le contrôle technique est un examen obligatoire instauré en 1992 pour les voitures particulières. Initialement, il a été mis en place pour promouvoir la sécurité routière. Depuis peu, il est également un outil de contrôle de respect de l’environnement.

Le contrôle technique

Lancé en 1992, le contrôle technique initial est un passage obligatoire pour votre voiture dans les six mois qui précèdent son quatrième anniversaire, puis à renouveler tous les deux ans. Des plaques d’immatriculation à la courroie de distribution, 123 points essentiels pour votre sécurité en voiture sont ainsi passés au crible.

Si le contrôle technique n'est pas effectué dans les délais réglementaires, vous vous exposez à une amende de 135 €.

Depuis le 20 mai 2018, pour être conforme aux directives européennes, la supervision de votre véhicule a été renforcée avec l'application de nouvelles règles.

A quoi ressemble ce nouveau contrôle technique ?

L’augmentation de 123 à 132 points de contrôle, nécessitera un allongement de la durée de cet examen et certainement plus de contre-visite. Les deux résultats possibles « favorables » et « défavorables » à l’issue du contrôle, seront désormais remplacés par ces 3 distinctions :

  • 139 défaillances mineures ne nécessitant aucune réparation obligatoire ;
  • 340 défaillances majeures entrainant une contre-visite sous 2 mois ;
  • 127 défaillances critiques dont la dangerosité ne vous autorisera à circuler que le jour du contrôle avec 2 mois de délai pour réaliser les réparations.

Enfin, la fréquence de passage des véhicules demeure inchangée : 1er passage à 4 ans puis tous les 2 ans.

Comme vous l’aurez compris, le contrôle technique 2018 est plus exigeant, mais il est aussi synonyme de plus de sécurité et de transparence.

A ce jour, nous ne connaissons pas encore l’impact de ces changements sur le tarif.

Quand faut-il faire le contrôle technique ?

  • Lorsque la voiture va fêter son 4ème anniversaire : durant les 6 mois qui précèdent le 4ème anniversaire de la voiture, vous devez impérativement vous rendre dans un centre d’examen agréé par l’Etat.
  • Pour les voitures de plus de 4 ans : après cette première visite, le contrôle technique doit être renouvelé tous les 2 ans.
  • Si vous vendez votre véhicule d’occasion : le contrôle technique permet au nouvel acquéreur de connaître l’état général de sa future automobile. En qualité de vendeur, vous devez être capable de présenter à l’acheteur un certificat de contrôle technique datant de moins de 6 mois.

Consultez la carte grise de votre véhicule, la date du prochain contrôle technique y est indiquée.

La contre-visite

Toute voiture ne répondant pas aux conditions de sécurité devra faire l’objet d’une contre-visite. Vous devrez impérativement présenter à nouveau votre véhicule dans un délai de 2 mois suivant votre dernier contrôle technique, sous peine de devoir repasser un contrôle technique complet.

Les sanctions

Le non-respect de la réglementation en matière de contrôle technique n’est pas de nature à mettre à néant les effets du contrat d’assurance auto, notamment en ce qui concerne l’indemnisation des tiers victimes d’un accident.
Que le contrôle technique du conducteur soit à jour ou non, les victimes de la route seront prises en charge par le Fonds de Garantie Automobile.

Néanmoins, si vous n’avez pas effectué le contrôle technique de votre véhicule, vous risquez une amende de 135 euros ainsi que la confiscation de votre carte grise pendant 7 jours, le temps de passer le contrôle technique.

L'entretien de votre véhicule

  • Surveillez la pression de vos pneus et regardez s’ils ne sont pas trop usés.
  • Contrôlez les différents niveaux d’eau, d’huile, liquides de frein et de refroidissement, lave-glace…
  • Vérifiez les essuie-glaces, les freins, l’éclairage et la batterie.
  • Tâchez d’avoir une bonne visibilité (propreté des vitres et rétroviseurs, encombrement de la plage arrière) et vérifiez que vos clignotants fonctionnent correctement.
  • Soyez assuré d’avoir à disposition le triangle de pré-signalisation et les gilets fluorescents à portée de main (autant de gilets que de passagers), un cric, une roue de secours, une bombe anti-crevaison une lampe de poche et une trousse de premiers soins, des chaînes si vous partez en montagne.

Aviva, toujours soucieux de défendre votre budget automobile, a négocié pour vous une réduction de 15% (1) sur le prix de votre contrôle technique obligatoire ou volontaire complet, effectué auprès de notre partenaire Autosur.

Pour bénéficier de cette offre, il vous suffit de prendre un RDV soit :

  • Par téléphone auprès de l'un des centres Autosur participant à l'opération en appelant le n° vert au : 0 800 555 657 (3)
  • Directement sur le site Autosur

Important : n’oubliez pas de présenter votre Carte Verte Aviva au moment du contrôle technique.

 

(1) Réduction valable dans les centres AUTOSUR participant à l’opération, sur le contrôle technique obligatoire ou volontaire complet, à l’exclusion de la contre-visite et de la visite complémentaire antipollution.

(2) Sources Centre National des professions de l’Automobile –janvier 2018.

(3) Appel gratuit depuis un poste fixe en France métropolitaine. Du lundi au vendredi de 9h à 13h et de 14h à 17h en précisant que vous êtes Client Aviva.

 

Découvrir notre assurance Auto

Haut de page

Sur la route, on y va, avec Greg et Emma

Voir les 3 épisodes  « Sur la route, on y va  ! » est une série de films ...

Aviva pour la prévention : tremblement de terre et cyclones

Tremblement de terre En cas de tremblement de terre Les bons réflexes Si ...

Les 5 commandements du constat auto

Remplir un constat auto après un accident, quand on est sous le coup de ...