Véranda : construire et protéger une pièce à vivre indépendante

Option idéale pour agrandir votre espace de vie et profiter de l’extérieur à l’abri des aléas climatiques, votre véranda est aussi une pièce vulnérable de la maison. Un avenant à votre assurance habitation est nécessaire pour que vous soyez protégé en cas de cambriolage ou de phénomène climatique violent.

À l’heure où les prix de l’immobilier dans certaines villes sont toujours plus élevés, pourquoi ne pas construire une véranda pour gagner quelques mètres carrés ? Cet équipement vous permettra d’agrandir la maison pour un coût raisonnable tout en profitant d’une nouvelle pièce, véritable fenêtre sur l’extérieur. Vous retrouver en pleine nature mais à l’abri du froid pendant l’hiver, soigner vos plantes vertes dans un espace lumineux au retour des beaux jours, admirer votre jardin lors d’un déjeuner en famille… sont autant d’avantages dont vous pourriez bénéficier grâce à une véranda, pièce particulièrement agréable en toute saison.

Les règles à connaître pour construire une véranda

Pour construire votre véranda, veillez à respecter quelques règles :

  • effectuez une déclaration préalable de travaux si la surface de plancher ou l’emprise au sol ne dépasse pas 40 m2 pour les travaux sur une construction existante située dans une zone urbaine couverte par un Plan Local d’Urbanisme (PLU) ou un Plan d'Occupation des Sols (POS),
  • déposez un permis de construire si votre véranda dépasse 40 m2 ou si, après réalisation, la surface ou l’emprise totale de la construction dépasse 150 m2,
  • restez conforme aux règles de mitoyenneté en respectant une certaine distance (1,90 mètre en vue directe et 0,60 mètre en vue indirecte) entre l’ouverture créée (porte, fenêtre...) et la limite du terrain de votre voisin.

N’hésitez pas à informer votre assureur dès la conception de votre projet : il vous précisera les éventuels dispositifs de sécurité à mettre en place pour être bien assuré.
 

Un équipement adapté et une extension de garantie pour une protection étendue

La véranda est souvent la pièce la plus vulnérable de votre maison car elle est davantage exposée aux risques de cambriolage et d’intempéries comme la grêle et la tempête. Pour préserver votre véranda des intrusions et des aléas climatiques, pensez à installer les équipements suivants :

  • des volants roulants,
  • un verre renforcé,
  • une alarme.

À la livraison de votre véranda, pensez bien à déclarer cette extension à votre assureur et à souscrire un avenant à votre assurance multirisque habitation. À défaut, vous risqueriez de ne pas être indemnisé en cas de sinistre.

Vous souhaitez protéger votre nouvel espace ouvert sur l’extérieur ? Notre contrat d’assurance habitation s’adapte à vos besoins avec des garanties sur-mesure.
 

Découvrir notre assurance habitation

L’assurance habitation de votre colocation

La colocation se développe fortement, chez les étudiants mais pas seulement. ...

Assurance habitation Airbnb: comment protéger mon logement ?

Vous êtes toujours plus nombreux à louer votre logement sur Airbnb, notamment ...

Cambriolage : mesures simples et prévention

Au-delà du vol en lui-même, les cambriolages engendrent le plus souvent ...