Covoiturage : quelle assurance automobile pour protéger mon véhicule ?

Qu’entend-on exactement par « covoiturage » ?

Le covoiturage consiste en l’utilisation en commun d’un véhicule terrestre à moteur par un conducteur non professionnel (le covoitureur) et un ou plusieurs passagers majeurs (les covoiturés) pour réaliser un trajet commun.

C’est donc un système de transport adapté aux conducteurs et passagers qui effectuent régulièrement ou de façon plus ponctuelle le même trajet.

Le covoiturage : quels avantages ?

De plus en plus répandu, le covoiturage offre plusieurs avantages :

1/ Avec le covoiturage, c’est plus économique !

Chaque conducteur est libre de proposer ce service, à condition de répartir équitablement les frais de carburant et de péage avec tous ses passagers. Il permet donc au conducteur et à ses passagers de voyager à moindre frais.

2/ Avec le covoiturage, c’est plus écologique !

Le covoiturage contribue à préserver l’environnement. En effet, en réduisant le nombre de véhicules sur les routes et la création d’embouteillages, ce mode de transport permet de diminuer la pollution avec la diminution de l'émission de CO2.

3/ Avec le covoiturage, c’est plus sympathique !

Le covoiturage, c'est aussi une autre façon de voyager. On rencontre de nouvelles personnes et on voyage en bonne compagnie, ce qui rend le trajet plus agréable.

Le covoiturage : quelles précautions en matière d’assurance ?

Avant de vous lancer dans le covoiturage, certaines vérifications s’imposent.

Vérifiez les conditions particulières de votre contrat d’assurance Auto.

En cas d’accident, l’assurance Auto de votre véhicule et la garantie responsabilité civile incluse dans votre contrat protège vos passagers, en cas d’accident.

Toutefois, dans l’hypothèse de covoiturages réguliers ou de longs trajets, pensez à vérifier vos garanties et, si nécessaire, à les compléter. En cas de prêt du volant à l’un de vos passagers, vérifiez bien au préalable que votre contrat vous y autorise et que l’ancienneté de son permis lui permet de conduire votre véhicule, sans franchise supplémentaire en cas d’accident. Certains contrats peuvent prévoir une clause « conducteur exclusif » qui implique, qu’en cas de prêt de volant, le véhicule ne sera pas assuré. Vérifiez également si les trajets « domicile/travail » sont assurés. Enfin, en tant que passager, vous êtes normalement couvert par la responsabilité civile du conducteur si vous subissez des dommages corporels en cas d’accident. Mais, vérifiez bien la validité du certificat d’assurance du conducteur, sur le pare-brise de son véhicule.

Renseignez-vous sur les garanties d’assistance de votre contrat Auto.

En cas de panne prolongée avec des passagers, il sera préférable d’être couvert par une garantie d’assistance spécifique qui prévoit non seulement le remorquage du véhicule mais aussi l’hébergement et les dédommagements de chacun.

En cas de vol d’objets personnels, la même garantie que le conducteur s’appliquera aux passagers.

Conducteur, soignez votre « e-réputation ».

Faire les bons choix de garanties et être couvert contre tous risques, c’est une façon de rassurer vos passagers et de vous assurer de votre bonne réputation sur les sites ou plates-formes de covoiturage.

Vos passagers se sentiront en confiance et vous recommanderont en ligne, en vous attribuant des notes positives.

En bref, tout le monde sera gagnant !

Découvrir notre Assurance Auto

Assurance auto : comment rouler vert et payer moins cher ?

La pollution automobile et ses effets négatifs sur la santé sont avérés. ...

Grêle, neige et gel : nos conseils pour bien se préparer et éviter les sinistres

Grêle, neige, gel... En hiver, ces évènements climatiques peuvent avoir ...

Conseils pour profiter du barbecue en toute sécurité

C'est l'été ! Convivial et facile, le barbecue est une belle perspective ...