Assurance auto et Bonus-malus : comment ça fonctionne ?

Le prix de votre assurance auto dépend d’un système de bonus-malus. Si le fonctionnement de ce dispositif vous semble encore obscur, nous vous expliquons tout ce qu’il faut savoir.

Bonus-malus : qu'est ce que c'est ?

Le bonus-malus est un système de réduction-majoration de votre prime d’assurance auto. A chaque échéance annuelle de votre contrat, en fonction du nombre de sinistres impliquant votre responsabilité, la prime de référence de votre assurance auto sera revue à la baisse ou à la hausse. Une autre bonne raison d’être prudent et responsable au volant ! Deux cas se présentent :

  • en l’absence de sinistre, vous augmenterez votre bonus,
  • en cas de sinistre(s), vous serez pénalisé par un malus.

L’évolution de votre prime dépend en général de votre bonus. Elle sera donc plus favorable si votre bonus augmente.

Le système de bonus-malus concerne les véhicules terrestres à moteur, à l’exception :

  • des 2 ou 3 roues jusqu'à 80 cm³,
  • des véhicules et matériels agricoles,
  • des matériels forestiers et de travaux publics.
  • Les véhicules de plus de 3,5T

Les sinistres pris en compte sont ceux qui comportent une part de responsabilité de l'assuré. Certains sinistres sont donc exclus du dispositif :

  • accident de stationnement sans tiers identifé,
  • vol,
  • incendie,
  • bris de glace.

Comment connaître votre bonus-malus d'assurance auto ?

Pour connaître votre bonus-malus, il suffit de vous reporter au dernier avis d’échéance de votre assurance auto ou à l’appel de cotisations. Votre assureur doit également vous délivrer un relevé d’information en cas de résiliation du contrat ou dans un délai de 15 jours sur simple demande. Ce document reprend toutes les caractéristiques de votre contrat :

  • la date de souscription,
  • les informations sur votre véhicule comme le numéro d'immatriculation, la date de mise en service, le modèle...
  • les noms, les prénoms, date de naissance du souscripteur et des conducteurs désignés,
  • l'historique des sinistres sur les 5 dernières années,
  • le coefficent de bonus-malus...

Comment faire le calcul de votre bonus-malus ?

Le bonus-malus prend comme référence la période de 12 mois consécutifs précédant de 2 mois l’échéance annuelle de votre contrat. Les cotisations d’assurance du véhicule sont calculées en fonction d’un système de bonification-majoration tenant compte des accidents déclarés. Le coefficient de départ est de 1, puis :

  • pour chaque année sans accident comportant une part de responsabilité de l'assuré, vous bénéficierez d'une réduction de 5% de votre coefficient de l'année précédente,
  • pour chaque accident responsable, vous subirez une majoration de 25%.

Vous pouvez donc facilement calculer votre bonus-malus.

Vous prêtez votre véhicule : quel impact sur votre bonus ?

Que vous prêtiez votre véhicule à un conducteur secondaire ou à un conducteur occasionnel, votre assurance auto subira un malus en cas de sinistre responsable. En effet, le coefficient de réduction-majoration s’applique au véhicule et à l’assuré principal. Vérifiez-bien les conditions de prise en charge des sinistres auprès de votre assureur. Des franchises spécifiques ou exclusions peuvent être prévues dans ce cas.

Notre conclusion est simple : plus vous adopterez une conduite prudente et plus vous augmenterez votre bonus auto. À la clé, une route plus sûre et des économies sur votre Assurance Auto Aviva.

Document non contractuel à caractère publicitaire à jour le 03/07/2020

Découvrir notre assurance auto

Vacances d’hiver et assurance auto : préparez votre voiture pour affronter le froid et éviter la panne !

Prendre la route en période de grand froid ou partir pour un séjour en ...

Incendies électriques : Risques & Prévention

250 000 incendies d’habitations sont déclarés chaque année, soit 1 incendie ...

Isolation de votre logement : des économies en perspective !

C’est le moment de réaliser quelques travaux d’isolation dans votre logement ...