Comprendre l’assurance multirisque habitation en 10 questions

L’assurance multirisque habitation est un contrat qui offre un large panel de garanties. C’est un élément essentiel pour protéger son logement des risques mais également vous protéger des aléas de la vie. Garanties, sinistre, cotisation, assistance… De vos obligations à vos droits, tour d’horizon des informations clés à connaître !

L’assurance habitation est-elle obligatoire ?

L’assurance habitation est obligatoire pour le locataire, y compris le locataire d’un logement meublé, les propriétaires dont le logement appartient à une copropriété et pour le copropriétaire non occupant.

Dans le cadre d’une location, le locataire doit souscrire au minimum une garantie responsabilité civile pour prévenir des risques locatifs (dégât des eaux, incendie, explosion). Mais une assurance multirisque habitation plus étendue est préférable car elle couvrira également les biens personnels. Le bailleur peut exiger une attestation d’assurance à la remise des clés. Si le locataire ne fournit pas d’attestation, le bailleur peut résilier le bail ou bien, depuis la loi Alur, souscrire une assurance à la place du locataire et récupérer le montant de la prime dans les charges mensuelles.

Dans le cadre d’une colocation, chaque colocataire peut s’assurer individuellement mais il est judicieux de souscrire un contrat collectif auprès d’un même assureur.

En revanche, la loi n’oblige pas un propriétaire d’une maison individuelle, dont le logement n’est pas en copropriété, à souscrire un contrat d’assurance habitation. Dans les faits, il est recommandé de souscrire un contrat d’assurance. En effet, en cas de sinistre, tous les dégâts causés à la maison (inondation, incendie), aux biens personnels et à autrui (aux voisins le plus souvent), seront à la charge du propriétaire.

Que couvre un contrat multirisque habitation ?

Pour protéger votre patrimoine, ce contrat couvre principalement les dommages qui peuvent affecter vos biens d’habitation (maison, appartement), ses dépendances (garage, cave, cabane de jardin…) et leurs contenus (meubles et objets) : dégâts des eaux, incendie, vol, bris de glace, catastrophe naturelle et tempête, vandalisme ou encore attentat : voir la liste détaillée des dommages.

A savoir : selon le contrat souscrit, les objets de valeur peuvent être exclus. Reportez-vous aux conditions générales de votre contrat ou rapprochez-vous de votre assureur, votre interlocuteur privilégié pour souscrire un contrat sur mesure.

Quelles autres garanties sont couvertes par l’assurance habitation ?

Le contrat couvre également les dommages causés à autrui par un élément de votre logement comme une fuite d’eau, (responsabilité civile propriétaire ou locataire) ainsi que les dommages corporels et/ou matériels causés par vous-même ou une personne à votre charge (responsabilité civile vie privée).

La responsabilité civile ne couvre pas les dommages intentionnels, ceux causés dans le cadre de votre activité professionnelle, les dommages causés par les chiens considérés comme « dangereux », ni si vous avez endommagé un bien loué, prêté ou confié.

A noter : certains contrats prennent en charge les frais de procédure en cas de litige (garantie protection juridique) avec un tiers ou peuvent comprendre une assurance scolaire. La plupart du temps, ces garanties sont optionnelles. Renseignez-vous !

Quels sont les points à vérifier avant de signer un contrat d’assurance habitation ?

Par exemple, dans le cadre de la garantie dégâts des eaux, assurez-vous que les frais en cas de recherche de fuite sont bien inclus car certaines exclusions de garantie peuvent coûter très cher.

Dans le cadre de la garantie vol, soyez attentif aux exigences de protection des ouvertures : serrure avec une sécurité trois ou cinq points, volets aux fenêtres, alarme

Si vous êtes de grands voyageurs et êtes absents plus de 90 jours par an, vérifiez que vous ne tombiez pas sous le coup des clauses d’"inhabitation” sinon vous ne serez pas couverts notamment en cas de cambriolage mais aussi de dégâts des eaux.

A noter : si vous habitez une région dans laquelle les orages sont fréquents, pensez à couvrir vos équipements contre les dommages électriques.

Pourquoi faut-il veiller à donner une description précise de votre logement ?

Lors de l’établissement de votre devis, votre assureur vous demandera la surface habitable mais aussi le nombre de pièces principales. Qu’est-ce qu’une pièce principale ? C’est une pièce qui fait au moins 7m2, et au maximum 40m2, celles qui vont au-delà comptent en général pour deux pièces. Cuisine, salle de bains, couloirs, entrée, buanderie, sous-sol non aménagé ne sont pas comptabilisés. Par contre, les combles transformés, en pièces à vivre ou en mezzanines, ne doivent pas être oubliés.

Si votre maison est équipée d’une véranda, de miroirs, d’inserts de cheminée, une garantie bris de glace est à envisager sérieusement.

Pensez également à couvrir vos dépendances, garages, caves.

Enfin si vous possédez un jardin, regardez comment garantir les arbres, les installations extérieures, la piscine, les panneaux solaires ou encore votre pompe à chaleur.

En milieu urbain ou en zone rurale, et selon les régions, toutes les localités ne sont pas exposées aux mêmes risques.

A noter
Tous changements par rapport aux déclarations initiales en cours du contrat doivent impérativement être signalés car vous risquez de ne pas être couvert en cas de sinistre par votre assurance. Si besoin, demandez à votre conseiller Aviva de vous aider.

Notre formulaire pour demander un devis assurance habitation en ligne vous permet d’obtenir gratuitement votre tarif* !

Comment se calcule la franchise d’assurance habitation ?

La franchise est la part restant à charge de l’assuré en cas de règlement d’un sinistre habitation. Elle est le plus souvent représentée par une somme fixe (par exemple 100 euros en cas de bris de glace). Plus rarement, elle peut être un pourcentage de l’indemnité (par exemple, 15% de l’indemnité) ou par une combinaison des deux (15% de l’indemnité avec un plafond de 70 euros).

On ne doit pas la confondre avec la prime d’assurance qui est la somme que paie l’assuré en échange des garanties définies dans le contrat.

Notre conseil
Si vous avez le choix, vous pouvez opter pour une franchise dite « absolue ». C’est la franchise la plus sûre car fixée contractuellement, vous en connaissez le montant exact. Par exemple, si vous avez une franchise de 400 euros, votre préjudice, estimé à 1 500 euros, sera remboursé à hauteur de 1 100 euros.

Quand devez-vous déclarer un sinistre habitation ?

En cas d’incendie ou de dégâts des eaux, vous disposez de cinq jours ouvrés pour déclarer un sinistre auprès de votre assureur. Dans le cadre d’une catastrophe naturelle, l’assuré dispose de 10 jours à compter de la publication par le gouvernement de l’arrêté de reconnaissance.

S’il s’agit d’un vol, vous devez déposer plainte dans les 24 heures. Envoyez ensuite l’original du dépôt de plainte par courrier recommandé avec accusé de réception à votre assureur.

Notre conseil : quel que soit le sinistre habitation, envoyez à votre assureur plusieurs photos des dommages et le cas échéant des devis de réparation afin qu’il procède au mieux à votre indemnisation.

Quel événement nécessite l’intervention d’un expert ?

Le passage d’un expert dépend du type du sinistre et de son ampleur, il est quasi systématique en cas d’un incendie, de dégât des eaux dans une copropriété ou encore en cas d’un vol de bijoux de valeur. Généralement, un expert se déplace dans les 10 jours suivant le sinistre à votre domicile afin d’évaluer précisément les dégâts causés.

Faut-il être attentif au service assistance ?

Définitivement oui ! C’est souvent l'assistance qui fait la différence dans un contrat d’assurance multirisque habitation. Tous les contrats ne se valent pas en cas d’urgence. Quel que soit le sinistre habitation avoir un soutien immédiat ça compte.

Comment ça se passe chez Aviva ?

Par exemple, lors d’une tentative de vol, votre porte d’entrée est inutilisable et pour sécuriser en urgence votre logement, vous la réparez vous-même en rachetant une nouvelle serrure. Si vous nous transmettez la photo de la serrure cassée et la facture d’achat de la nouvelle serrure, nous vous rembourserons rapidement et sans déduction de franchise.

Autre exemple, si la situation l’exige et sous certaines conditions, votre assurance multirisque habitation Aviva prend en charge votre hébergement d’urgence à l’hôtel et/ou s’occupe de votre rapatriement si vous êtes en déplacement.

Bon à savoir : selon une enquête menée par INIT du 1er janvier au 31 décembre 2020 auprès de 5 204 clients Aviva ayant eu un sinistre habitation, « 9 clients sur 10 recommandent nos services à la suite de la gestion d’un sinistre ».

Assurance multirisque habitation : combien ça coûte ?

En moyenne, la prime d’assurance peut osciller de 150 euros par an pour un appartement à 250 euros par an pour une maison**. Il existe des disparités selon la taille du logement mais aussi la région dans laquelle votre bien est situé.

Opter pour une assurance habitation à bas coût, en espérant qu’aucun dommage ne survienne n’est pas forcément un bon calcul ! Les garanties optionnelles sont quasi-inexistantes et les franchises sont souvent très élevées. En cas de sinistre, le reste à charge sera plus important et pourrait vous pénaliser financièrement.

A noter : vous pouvez opter pour le paiement en une seule fois chaque année au moment de l’échéance ou fractionner votre cotisation sous forme de mensualité. Dans ce cas, il sera nécessaire de fournir à votre assureur une autorisation de prélèvement automatique mensuelle. Mais attention, certains assureurs font payer les frais de mensualisation, ce que nous ne faisons pas chez Aviva.

L’assurance habitation a pour objectif de vous couvrir et de vous indemniser correctement si vous êtes responsable ou victime d’un sinistre. C’est pourquoi, lors de la rédaction d’un contrat, il est important d’être bien conseillé par son assureur.

* Sous réserve d’acceptation du risque par Aviva
** Source : https://www.quechoisir.org/guide-d-achat-assurance-habitation-n45112/

Document non contractuel à caractère publicitaire à jour le 09/09/2021

Découvrir notre assurance habitation