Échange de maisons entre particuliers : nos conseils pour partir en vacances serein

À la recherche de bons plans pour vous offrir des vacances à moindre coût, vous avez opté pour l’échange de maison entre particuliers ? Cette pratique, en pleine expansion, présente en effet de nombreux avantages. Mais pour partir serein, quelques précautions s’imposent. Nos 5 conseils pour bien profiter de vos vacances.

Les plateformes permettant l’échange de maisons entre particuliers se multiplient. Un cottage en bord de mer contre votre maison en périphérie parisienne, voilà une bonne idée pour prendre des vacances sans voir vos comptes virer au rouge ! Si des entreprises facilitent la mise en relation entre particuliers, c’est à vous de fixer certaines règles et de vérifier que vos assurances couvrent bien les risques.

Pour partir l’esprit libre, prenez le temps de tout préparer. Pour vous aider, nous avons listé 5 points importants pour un échange de maisons réussi.

1. Privilégiez des plateformes d’échange de maisons reconnues et fiables

Établir une relation de confiance avec vos futurs hôtes exige d’abord de sélectionner une plateforme d’échange qui a fait ses preuves et apporte certaines garanties de fiabilité. Pour faire votre choix parmi toutes celles qui existent, renseignez-vous auprès de votre entourage, consultez les avis des utilisateurs… Notre conseil une fois votre choix arrêté ? Faites connaissance avec votre interlocuteur.

2. Prévenez votre assureur et faites le point sur votre multirisque habitation

D’un point de vue légal, l’échange de maison est identique à l’accueil d’invités chez vous. Pour profiter pleinement de vos vacances, prenez tout de même le temps de vérifier que la famille de votre maison d’accueil et vous-même disposez bien d’une responsabilité civile villégiature. Elle est souvent intégrée dans votre contrat d’assurance habitation. Si ça n’est pas le cas, vous pouvez souscrire une extension de garantie auprès de votre assureur. Dans tous les cas, informez-le des dates de l’échange et donnez-lui le nom de vos invités.

3. Rédigez un contrat pour contractualiser l’échange

Fixez les règles du jeu dès le départ. Commencez dès votre annonce, en exposant les conditions de l’échange et en posant les éventuelles limites. Si vous n’acceptez pas les animaux, si vous ne voulez pas de fumeurs… précisez-le tout simplement. La rédaction d’un contrat vous évitera les mauvaises surprises car tout aura été validé noir sur blanc par les deux parties : dates de mise à disposition, ménage au départ, pièces non-accessibles, prise en charge des dépenses d’électricité, de téléphone, prêt de la voiture...

4. Établissez un état des lieux à votre arrivée et demandez à l’occupant de votre maison de faire de même

A l’arrivée dans votre logement de vacances, faites un rapide tour des lieux pour vous assurer que tout est en place. Informez par mail l’autre famille si quoi que ce soit vous semble suspect. Demandez-leur de procéder de même.

5. Respectez quelques règles de courtoisie

Laissez une maison propre et rangée et un mode d’emploi de vos appareils électro-ménagers, établissez une liste de contacts utiles, faites des suggestions de sorties… La famille qui va prendre possession de votre maison appréciera cet accueil et pourra ainsi profiter pleinement de ses vacances.

Prêts pour les vacances ? Vérifiez les garanties de votre Assurance Habitation et mettez à jour vos options.

Découvrir notre Assurance Habitation

Haut de page