Collision avec un animal sauvage : comment être indemnisé par son assurance auto ?

Chaque année, les animaux sauvages qui surgissent sur la route sont la cause de nombreux accidents. Que faire si vous percutez un animal avec votre véhicule ? Comment serez-vous indemnisé par votre assurance auto ? Les réponses à vos questions.

Il n’est pas rare de tomber nez-à-nez avec un animal sauvage sur les routes de campagne ou aux abords d’une forêt. Or, une collision avec un animal peut sérieusement endommager votre véhicule, voire vous blesser ainsi que vos passagers. Heureusement, vous pouvez compter sur votre assurance auto pour obtenir une indemnisation.

Les démarches avec votre assurance après une collision avec un animal

Après avoir percuté un animal sauvage sur la route, la première démarche est de constituer les preuves de l’accrochage (photos, poils, de traces de sang sur le véhicule, ou encore des témoignages). Vous ne pouvez le faire qu’en étant sur place. Certaines compagnies d’assurance n’accordent pas d’indemnisation en l’absence de preuves. Ainsi, il est recommandé de ne pas nettoyer le véhicule avant l’expertise. Utile également : appeler votre assistance Aviva selon l’importance des dommages (01 41 32 21 56).

Puis vous devez vous rendre au commissariat ou à la gendarmerie pour déclarer l’accident. Les forces de l’ordre vous remettront alors une attestation, nécessaire pour être indemnisé. Si l’animal heurté a été tué, la police ou la gendarmerie doit intervenir directement sur place, pour constater l’accident et procéder à l’enlèvement du cadavre.

Et enfin, vous devez envoyer votre déclaration de sinistre à votre assurance auto dans un délai de trois à cinq jours après l’accident. Votre assureur mandatera un expert pour constater l’accident et estimer l’indemnité qui vous sera accordée. Il est donc primordial de conserver toute preuve de la collision avec l’animal.

L’indemnisation des dommages matériels

Si vous êtes assuré tous risques, votre assurance auto prend en charge le coût des dommages matériels. Après le passage de l’expert, votre véhicule sera réparé et vous serez indemnisé, après déduction de la franchise applicable à votre contrat.

Or, si vous êtes assuré au tiers, les dommages causés par une collision avec un animal sauvage ne sont pas couverts. Dans ce cas, il est inutile de constituer un dossier : vous devrez financer vous-même les réparations.

 

Bon à savoir : dans la majorité des cas, une collision avec un animal sauvage est un accident à caractère irrésistible et imprévisible. Cela signifie qu’aucun malus ne sera appliqué à la suite d’un tel accident. Vous ne serez donc pas sanctionné par votre assurance.


L’indemnisation des dommages corporels

Dans le cadre de votre contrat d’assurance auto, vous avez la possibilité de souscrire une garantie du conducteur (GDC). Celle-ci indemnise vos dommages corporels si vous avez été blessé en ayant percuté un animal sauvage.

Si vous n’avez pas contracté une telle garantie, vous pouvez envoyer une demande d’indemnisation de vos dommages corporels au Fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages (FGAO), dans les trois ans qui suivent l’accident. En l’absence de GDC, la DPRSA, défense pénale et recours suite à accident, présente au minimum dans les contrats, s’occupera de ce recours.
Si votre passager a été blessé, il sera indemnisé par votre assurance auto, au titre de la garantie responsabilité civile. En effet, il s’agit d’une assurance obligatoire, qui couvre les dommages que vous pouvez causer involontairement à un tiers en conduisant votre véhicule. Veillez à signaler les dommages corporels subis par votre passager dans votre déclaration de sinistre.

Une fois le choc de la collision avec un animal sauvage passé, inutile de paniquer. Les démarches auprès de votre assurance auto sont simples et très encadrées. Tout est prévu !

Sources :
https://www.ffa-assurance.fr/infos-assures/assurance-auto-collision-avec-un-animal-sauvage-indemnisation-des-dommages
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2161
https://www.jechange.fr/assurance/auto/guides/collision-animal-sauvage-4110

Document non contractuel à caractère publicitaire à jour le 18/11/2020

Contacter un agent