Reconnaître tous les talents

La reconnaissance de tous les talents et de la diversité des compétences sont les deux axes forts de la culture d’entreprise d’Aviva France.

La reconnaissance des talents et de la diversité :

Aviva conduit une politique de ressources humaines responsable qui privilégie la relation durable avec ses collaborateurs à travers la reconnaissance des talents de ses collaborateurs et en favorisant la diversité.
Convaincu que la diversité constitue un véritable avantage concurrentiel,  Aviva France respecte et valorise les différences et s’est engagé à lutter contre les discriminations au travail. La compagnie, qui a signé la Charte de la Diversité en 2007, travaille en profondeur sur les freins au recrutement, à travers l’identification en interne de pratiques potentiellement discriminatoires. Des outils de sensibilisation sont déployés par Aviva France pour que ces engagements soient connus et appliqués par l’ensemble des collaborateurs, managers et partenaires (notamment les cabinets de recrutement).

Le handicap :

Aviva a signé un troisième accord triennal (2015-2017) avec l’ensemble des organisations syndicales en faveur de l’intégration et du maintien dans l’emploi des travailleurs handicapés. Aviva est un acteur de référence sur le sujet du handicap avec un taux d’emploi de 4,76 % à fin 2016.

Aviva s’est engagée dans la démarche d’insertion professionnelle des personnes handicapées en adhérent à Mission Handicap Assurance.

Partant du constat que les personnes handicapées n’ont pas la qualification ou le niveau de diplôme pour exercer un métier dans les sociétés d’assurance, Mission Handicap Assurance a conçu un parcours adapté de formation par alternance permettant d’obtenir les niveaux de qualification nécessaires et recherchés par les sociétés d’assurance. Pour plus d’informations, consultez le site http://mission-handicap-assurance.fr.

L’origine :

Pour renforcer la diversité de ses recrutements, Aviva développe ses offres de postes à pourvoir en tissant des liens avec les acteurs publics, associatifs et éducatifs au sein des bassins d’emploi susceptibles de nourrir la diversité des parcours et des compétences.

L’égalité professionnelle :

En s’appuyant sur les résultats d’une étude interne sur les écarts de rémunération homme-femme, Aviva a mené en 2008 des négociations avec les organisations syndicales qui ont abouti à la signature d’un accord d’une durée de 3 ans sur l’égalité professionnelle Homme / Femme. L’accord en court, signé en 2014, vise notamment à tendre vers la suppression des écarts de rémunération injustifiés.

La gestion des âges :

Aviva France et les organisations syndicales CFDT, CFE-CGC et UNSA ont signé, à l’unanimité, un nouvel accord en 2013 relatif à l’emploi des seniors, qui vient en remplacement d’un accord signé en décembre 2009.  Cet accord vise à :

  • favoriser le maintien dans l’emploi des salariés de 55 ans et plus ;
  • continuer à favoriser l’accès aux dispositifs de transition activité/retraite aux collaborateurs qui le souhaitent et leur permettre ainsi de bénéficier des différentes mesures proposées dans le cadre de l’accord ;
  • maintenir une vigilance accrue en matière de condition de travail et de prévention des situations de pénibilité.

Haut de page