Retraite

En termes de retraite, votre statut de travailleur non salarié représente à la fois un risque compte tenu du faible montant des pensions versées par les régimes obligatoires mais également une opportunité grâce au dispositif très avantageux proposé dans le cadre de la « loi Madelin ».

Anticiper une chute de revenu

Si pour un salarié la chute de revenus est souvent significative, pour un travailleur non salarié, elle s’avère souvent très importante. La fourchette varie entre 25% et 50% du dernier revenu.

« Le meilleur moyen d’anticiper l’avenir consiste généralement à proposer aux professionnels des simulations sur leur future retraite souligne Célia Kharif, Chef de projet support et développement Retraite.

Préparer sa retraite en capitalisant

Compte tenu de l’allongement de la durée de vie, le nombre de personnes bénéficiant de pensions de retraite s’accroît pour un nombre de cotisants en recul. Conséquence ? La baisse des pensions est inéluctable. En tant que travailleur non salarié, vous disposez d’un avantage majeur : la capacité à vous constituer une épargne retraite tout au long de votre carrière en bénéficiant d’avantages fiscaux à travers un dispositif encadré par la «loi Madelin».

Principes de la retraite Madelin

Il s’agit d’un contrat d'assurance vie qui permet de vous constituer un complément de retraite dans le cadre fiscal attractif de la « loi Madelin ». Vous Choisissez une stratégie de gestion en fonction de votre profil d’investisseur. Régulièrement vous effectuez des versements sur votre contrat Madelin.

Une fiscalité avantageuse

Une partie des cotisations investies dans le cadre d’un contrat d’assurance retraite « loi Madelin » peut être déduite de vos revenus professionnels dans les conditions et limites prévues par la réglementation fiscale en vigueur. Nous pourrons faire une simulation lors d’un prochain entretien. Si votre taux marginal d’imposition est de 30 %, un versement de 300 € par mois génère un avantage fiscal estimé à 1 080 € par an. Et les montants augmentent en fonction de votre imposition. Ainsi, pour un taux marginal de 41%, et un versement de 600 € par mois, l’économie d’impôt estimée peut aller jusqu’à à 2 952 €.

Différents types de rente une fois à la retraite

Au terme de l’adhésion vous percevez le montant de votre épargne sous la forme d’une rente. Vous bénéficierez d’une large gamme de rente que vous pourrez choisir en toute sérénité au moment de votre départ à la retraite. Avec Aviva Retraite Madelin vos cotisations ne seront jamais versées à fonds perdu : en cas de décès avant le départ à la retraite la rente est versée au(x) bénéficiaire(s) que vous avez désigné(s). En cas de décès après la mise en place de la rente au titre de votre adhésion Madelin, ce sont vos proches qui pourront bénéficier de la rente grâce aux options « réversion » et annuités garanties.

Haut de page