Assurance des prairies

Assurance des prairies

En tant qu'éleveur, il est important de couvrir vos prairies contre les aléas climatiques et plus particulièrement contre la sécheresse. Le nouveau contrat Prairie d'Aviva (1) vous permet de compenser les pertes de production d'herbe de vos prairies et donc de sécuriser l'alimentation de votre cheptel.

Le contrat Prairie est un contrat indiciel basé sur un Indice de Production Fourragère (IPF)

  • Déclarez toutes vos surfaces en herbe :

- Prairies permanentes et temporaires
- Prairies artificielles

  • Choisissez un capital assuré à l’hectare pour chacune des communes de votre exploitation.

Attention celui-ci est plafonné à 1490€/ha pour les prairies artificielles et à 900€/ha pour les
prairies permanentes ou temporaires.

  • Optez pour un niveau de franchise : 30 %, 25 % ou 20%

  • Bénéficiez d’une subvention à hauteur de 65% de votre cotisation (pour une franchise à 30 ou 25% et un seuil de déclenchement à 30%).

(1) voir Conditions Générales applicables n°18601-01.16.

Les + du contrat Prairie Aviva

Les plus du contrat Prairie Aviva :

  • C’est vous qui définissez le capital hectare que vous voulez assurer en fonction de vos stocks et en fonction du besoin de financement de fourrages de substitution en cas d’aléa climatique.
  • Vous payez votre cotisation en fin de campagne: l'avance de trésorerie est gratuite.

L'indemnisation

L’indemnisation :

Votre indemnisation est basée sur un indice de production fourragère mesuré par satellite par Airbus Defence & Space à l’échelle de votre commune.

Depuis 12 ans, l’analyse et la modélisation des données satellite permettent d’estimer la quantité de fourrage produite au cours de chaque campagne. L’année de souscription de votre contrat, la valeur de l’indice de production fourragère sera comparée à la valeur moyenne des indices des 5 dernières campagnes en excluant la valeur la plus élevée et la plus basse. Si cette valeur descend de plus de 30%(1) en dessous de la moyenne historique, vous pourrez bénéficier d’une indemnisation en tenant compte de la franchise que vous aurez choisie et ce sans expertise préalable. Vous pourrez ainsi financer votre rachat de fourrage.

(1) Le seuil de déclenchement de l’indemnisation a été fixé à 30 % par les pouvoirs publics.

Le fonctionnement

Le fonctionnement :

  • Vous constatez une baisse de rendement de vos prairies causée par un aléa climatique : déclarez le sinistre auprès de votre agent général.
  • Chaque mois votre agent général pourra vous communiquer la valeur de l’indice de votre commune.
  • S’il s’avère en fin de campagne que l’indice de production fourragère constaté sur votre commune est inférieur à l’indice de référence, calculé à partir de l’historique des 5 dernières années, le déclenchement de l’indemnité sera automatique (1). Il n'y a pas d’expertise à prévoir.
  • Ce contrat bénéficiant d’une subvention au même titre que le contrat socle, vous êtes tenu aux mêmes obligations en terme de déclaration de surface, de déclaration PAC (Politique Agricole Commune) et de paiement de la cotisation avant le 31 octobre.

(1) Le seuil de déclenchement de l’indemnisation a été fixé à 30 % par les pouvoirs publics.

Haut de page